mis à jour le

Querelle familiale au tribunal : Un jeune garçon aurait giflé sa grand-mère

Âgé d'une vingtaine d'années, le nommé S. Fall est en prison pour une gifle administrée à sa grand-mère.

Les affaires de violences à ascendants opposent d'habitude un père ou mère à son enfant. Mais hier, au tribunal départemental de Dakar, statuant en matière de flagrants délits, les juges étaient invités à départager une grand-mère et son petit-fils. La sexagénaire F. Ndao a accusé son petit-fils S. Fall de l'avoir giflée.

Les faits de violences et voies de faits qui ont envoyé le jeune garçon en prison, depuis quelques jours, ont pour soubassement une affaire d'héritage. Selon les explications de Me Abdoulaye Diallo, après le décès du grand-père du prévenu, sa cliente qui a été l'une des deux épouses du défunt a hérité d'un appartement. Toutefois, après le décès de sa coépouse, la part de l'héritage attribuée à sa cliente a été contestée par le prévenu et deux de ses oncles.

Ainsi, le prévenu, avec la complicité de ses oncles, aurait érigé un mur qui obstrue les toilettes et la cuisine de la sexagénaire au sein de la concession. C'est dans ces circonstances que la dame l'a saisi pour une action en justice. Ensuite, une citation directe pour destruction de biens appartenant à autrui a été servie à S. Fall et à ses deux oncles. Seulement à la réception de leur convocation, les mis en cause se sont mis dans tous leurs états, selon l'avocat.

C'est la dame F. Ndao qui révèle la suite de l'histoire. ''J'ai trouvé S. Fall devant la porte, je lui ai demandé de me céder le passage''. Mais, pour toute réponse, le jeune garçon lui a barré la route, avant de s'en prendre à elle. ''Il m'a giflée et m'a lancé deux briques qui heureusement ne m'ont pas atteinte'', s'est-elle plainte. Entendu, S. Fall a balayé d'un revers de main les accusations de la vielle dame. Il a soutenu n'avoir jamais levé la main sur la vieille dame. Au contraire raconte-t-il : ''lorsqu'elle m'a trouvé à la porte, elle m'a injurié, en me traitant de bâtard''.

Le prévenu confesse avoir répliqué aux injures de sa grand-mère. Et d'ajouter : ''Elle s'en est pris à moi et a voulu me mordre. J'ai esquivé et elle est tombée''. Malgré ces dénégations, la sexagénaire a persisté dans ses accusations, jurant par tous les saints avoir été giflée par son petit-fils. C'est pourquoi, son avocat a réclamé 100 000 francs Cfa, en guise de remboursement des frais médicaux de sa cliente.

À la suite de la comparution des deux protagonistes, le délégué du procureur s'est montré sceptique quant aux déclarations de la partie civile. En effet, le substitut Mor Ndiaye a estimé que la victime est de mauvaise foi, en fondant sa conviction sur les dénégations persistantes du prévenu, mais également sur le fait que S. Fall puisse gifler la dame sur la joue gauche alors qu'il est un gaucher. Il a demandé la relaxe au bénéfice du doute, au même titre que la défense. Le tribunal rend son délibéré demain vendredi.

Enquête

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

tribunal

AFP

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite

AFP

Kenya: l'aristocrate et le tribunal devant 100 mystérieux kilos de cocaïne

Kenya: l'aristocrate et le tribunal devant 100 mystérieux kilos de cocaïne

AFP

Kenya: l'examen anal pour déterminer l'homosexualité est légal, selon un tribunal

Kenya: l'examen anal pour déterminer l'homosexualité est légal, selon un tribunal

jeûne

AFP

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

AFP

Le festival de Carthage sacre

Le festival de Carthage sacre

AFP

Réfugiés: plus d'un jeune sur deux est déscolarisé

Réfugiés: plus d'un jeune sur deux est déscolarisé

gifle

Steven LAVON

UFOA: le Togo champion en titre giflé d’entrée !

UFOA: le Togo champion en titre giflé d’entrée !

satarbf

S.Lavrov gifle Laurent Fabius

S.Lavrov gifle Laurent Fabius

satarbf

Kaïs Saïd gifle Ali Laârayedh pour sa gestion du pays pire que celle d’un bordel

Kaïs Saïd gifle Ali Laârayedh pour sa gestion du pays pire que celle d’un bordel