mis à jour le

Le Nobel de littérature Orhan Pamuk dénonce l'attitude "répressive" du gouvernement turc

Istanbul - L'écrivain turc Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature en 2006, a dénoncé l'attitude "répressive" du gouvernement islamo-conservateur turc et rendu hommage aux manifestants stambouliotes, dans un texte publié mercredi par le quotidien Hürriyet.

Rappelant que le mouvement de contestation qui secoue la Turquie depuis six jours était parti d'une action de défense des arbres d'un parc du centre d'Istanbul, menacés par un projet immobilier du gouvernement, M. Pamuk a condamn...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Nobel

AFP

Prix nobel de la paix: Kinshasa "félicite" Mukwege malgré les "désaccords"

Prix nobel de la paix: Kinshasa "félicite" Mukwege malgré les "désaccords"

AFP

Le Nobel de la paix

Le Nobel de la paix

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

littérature

AFP

Au Maroc, une littérature riche mais peu lue

Au Maroc, une littérature riche mais peu lue

AFP

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Ecrivain

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

gouvernement

AFP

Tunisie: le Parlement vote la confiance au nouveau gouvernement

Tunisie: le Parlement vote la confiance au nouveau gouvernement

AFP

Tunisie: dénonçant des "offensives politiques", Chahed présente son gouvernement

Tunisie: dénonçant des "offensives politiques", Chahed présente son gouvernement

AFP

Le gouvernement comorien propose l'impunité aux rebelles d'Anjouan contre leurs armes

Le gouvernement comorien propose l'impunité aux rebelles d'Anjouan contre leurs armes