mis à jour le

Manifs. Ça tabasse toujours

ad_section_start -->
Auteur: 
Telquel
Je, 06/06/2013 - 10:56
Non

Pour plusieurs militants associatifs, cela sonne désormais comme une évidence : l'état de grâce post-20 février est bel et bien terminé. Le 26 mai, une manifestation organisée pour exiger la libération des prisonniers politiques marocains a été violemment dispersée à Rabat. Un jeune militant aurait eu le bras cassé, tandis que d'autres, comme l'ancien président de l'AMDH, Abdelhamid Amine, ont été sérieusement molestés par les forces de l'ordre. Cela n'a pas empêché plusieurs médias étrangers d'évoquer le cas des détenus politiques au Maroc. 

Telquel

Telquel est un magazine hebdomadaire marocain francophone.

Ses derniers articles: Record. Le plus grand matelas du monde  "Le Printemps des Arabes", la révolution en BD  Abdellah Ibrahim a son avenue