mis à jour le

 Cyber café, Le Caire, 18 mai 2010. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Cyber café, Le Caire, 18 mai 2010. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Vous aussi, essayez l'amour sur Internet!

Un quotidien burkinabè commente une étude américaine qui stipule qu'un tiers des couples se sont formés sur Internet. Il met en garde contre les arnaques qui sévissent sur la Toile.

Plus d'un tiers des Américains qui se sont mariés depuis 2005 se sont rencontrés sur Internet, et ces couples restent un peu plus longtemps ensemble que ceux qui se sont rencontrés par des voies traditionnelles, révèle une étude de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Ces conclusions ont été vivement commentées à travers le monde, notamment en Afrique. Le quotidien burkinabè Sidwaya s'interroge: se rencontrer sur Internet garantit-il la survie d'un couple? Il rappelle qu'à l'instar des Américains, les Africains restent scotchés à leur écran de longues heures. La webcam allumée, des couples se font et se défont chaque jour. Mais le quotidien de rappeler la spécificité de l'Afrique: les arnaques sur Internet.

Les «brouteurs» —c'est ainsi qu'on les appelle— guettent et attirent un pigeon, une proie crédule qui pense rencontrer l'homme ou la femme de sa vie. Mail, réseaux sociaux,  facebook, ou sites de rencontres, font office de filet.

«Par mail, les "brouteurs" vous contactent souvent en vous parlant d'un possible héritage, sous réserve que vous envoyez de l'argent pour débloquer cet héritage, ou alors contactent encore des femmes, par le biais de sites de rencontres, ou encore des hommes, en se faisant passer pour ce qu'ils ne sont pas, et notamment une jolie fille en quête de trouver l'âme sœur, ou un bel homme qui cherche l'amour», détaille le quotidien.

Une rencontre sur Internet n'est pas forcément synonyme de bonheur, il peut virer au cauchemar.

«Alors, oui à l'amour mais pas à n'importe quel prix», conclut le quotidien.

Lu sur Sidwaya

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

Internet

AFP

L'Egypte bloque de nouveaux sites internet

L'Egypte bloque de nouveaux sites internet

Speed

Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis

Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis

Derrière l'écran

Les internautes africains ne trouvent pas de contenu local sur Google

Les internautes africains ne trouvent pas de contenu local sur Google

amour

AFP

Amour et kalachnikovs au secours des gorilles des montagnes congolais

Amour et kalachnikovs au secours des gorilles des montagnes congolais

Chinafrique

Au Botswana, on déclare sa flamme en mandarin

Au Botswana, on déclare sa flamme en mandarin

kiss-in

Qu'on les laisse s'embrasser, nom de Dieu!

Qu'on les laisse s'embrasser, nom de Dieu!

rencontres

AFP

Mali: rencontres préparatoires

Mali: rencontres préparatoires

Steven LAVON

Foot Amical: la Zambie annonce deux rencontres contre la Jordanie et l’Egypte

Foot Amical: la Zambie annonce deux rencontres contre la Jordanie et l’Egypte

APS

Sept pays participent aux rencontres "Bâtimaghreb" prévues

Sept pays participent aux rencontres "Bâtimaghreb" prévues