mis à jour le

Chlef : colère des employés du CTC

Le collectif des agences de Contrôle technique de la construction (CTC) Chlef appréhende le pire suite au transfert de ses employés vers le CTC Centre. C'est ce qu'il annonce dans une lettre adressée à la direction du groupe CTC, rendue publique hier. «Nous avons eu écho sur les agences transférées (Tipasa et Tizi Ouzou) que les cadres techniques et tous les personnels de ces dernières ont été désagréablement surpris par les nouveaux salaires de base qui sont nettement inférieurs à ceux reçus au CTC Chlef», indique leur lettre soumise au ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme et aux PDG CTC Chlef et Centre. Le collectif regrette «les pertes enregistrées sur d'autres primes et la marginalisation de ces cadres au sein des agences accueillantes». Le collectif attire également l'attention sur la situation actuelle que vivent deux agences de contrôle, celles de Boumerdès et d'Alger, qu'il juge inquiétante et effrayante. Les employés des deux agences ont demandé des garanties de transfert vers le CTC Centre, mais aucune réponse ne leur a été formulée. Ils réclament les PV de transfert, des garanties et des assurances (salaire de base, statut et rémunération), une couverture sociale et des congés annuels. Ils récusent également la diminution de leurs salaires de base effectuée par le CTC «bien qu'elle soit illégale». Ils dénoncent également «les mauvaises conditions d'hygiène» et de travail au sein de leur nouvelle agence.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

colère

AFP

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

AFP

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

AFP

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

employés

AFP

Soudan: trois employés de l'ONU enlevés au Darfour

Soudan: trois employés de l'ONU enlevés au Darfour

AFP

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"

AFP

RDC: trois employés de la Croix-rouge internationale enlevés dans l'est libérés

RDC: trois employés de la Croix-rouge internationale enlevés dans l'est libérés