mis à jour le

Un syndicat des travailleurs est né

C'est la première banque privée qui ose créer son syndicat. C'est ainsi que les délégués des travailleurs du siège de Société générale Algérie (SGA), qui se sont déplacés, lundi dernier à notre rédaction, ont annoncé fièrement la naissance de leur syndicat affilié à l'UGTA. Mais la création de ce syndicat n'est pas sans difficulté, d'après les dires de ces délégués qui dénoncent «les pressions exercées par la DG sur eux». «Les travailleurs veulent faire pression sur la direction générale afin d'admettre notre section syndicale élue légalement en tant que représentant des travailleurs», déclare l'un des trois délégués syndicaux. Ainsi, les travailleurs de cette société ont tenu, le 9 mai dernier, une assemblée générale au cours de laquelle une section syndicale a été élue. Toutefois, d'après ces délégués, la direction générale refuse de reconnaître ce syndicat sous prétexte qu'il n'est pas représentatif. Les délégués dénoncent le silence des institutions étatiques. Amel Bounoua, membre de la section syndicale, dénonce ce qu'elle qualifie de «menace de licenciement à son égard». A présent, «je suis suspendue», affirme-t-elle. «Je vous demande de revoir totalement les motifs fictifs, de cesser l'acharnement dont je fais l'objet depuis ma participation à la commission de préparation des élections pour la création du syndicat et de réajuster votre démarche qui tend à me déférer devant la commission disciplinaire», lit-on dans une correspondance adressée par cette fonctionnaire au directeur des ressources humaines. Contacté par nos soins, Pierre Boursot, président du directoire de la SGA, a affirmé la volonté de la société qu'il représente «de s'inscrire dans la mise en place d'un dialogue social constructif avec ses collaborateurs». Ainsi,  «Société générale a bien pris connaissance de la volonté de certains salariés d'être représentés par une organisation émanant de l'UGTA», explique M. Boursot dans une communication écrite parvenue hier à notre rédaction. Le président du directoire de la SGA souligne qu'une réunion entre la cellule syndicale en création et la direction de la SGA s'est tenue lundi. A cet effet, «le processus est engagé et une régularisation devrait intervenir d'ici la fin de la semaine, puisque la cellule syndicale s'est engagée à fournir à la direction de Société générale Algérie les informations réglementaires nécessaires», précise M. Boursot. Au sujet de Mme Bounoua qui se dit lésée dans ses droits, le président du directoire de la SGA répond : «Société générale Algérie ne commente jamais sur les situations individuelles.»

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

syndicat

AFP

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

AFP

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction

travailleurs

AFP

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

AFP

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

AFP

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques