mis à jour le

Macky Sall : "Aucun pays n'est à l’abri de la menace terroriste"

Au Micro de nos confrères de la chaine française France 24, le président Macky Sal a affirmé, que le Sénégal, pays frontalier du Mali, n'était pas à l'abri de la menace terroriste. Il a indiqué par ailleurs avoir renforcé la sécurité dans le pays.

Sur le plateau de FRANCE 24, le président Macky Sall a réagi, à la situation au Mali et aux attaques survenues le 23 mai dernier au Niger, en affirmant qu'aucun pays n'était à l'abri de la menace terroriste. Le chef de l'État s a en outre indiqué que la police, était en état d'alerte et que les mesures de sécurité y avaient été renforcées. "Une opération nommée 'protection' a été lancée depuis plusieurs mois", a-t-il précisé.
Macky Sall se veut par ailleurs confiant quant à la tenue de l'élection présidentielle, le 28 juillet prochain, au Mali, où l'armée est toujours aux prises avec le groupe touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) dans la localité de Kidal. "Je ne désespère pas que, d'ici le 10 juin on trouve un accord qui permette d'aller vers l'élection", a-t-il confié.
REWMI.COM/CAD

pays

AFP

Zimbabwe: Mnangagwa promet un "nouveau chemin"

Zimbabwe: Mnangagwa promet un "nouveau chemin"

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

AFP

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

menace

AFP

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

AFP

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

AFP

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur