mis à jour le

Corée: Pyongyang veut renouer avec Séoul

La Corée du Sud a accepté, jeudi, la proposition de la Corée du Nord d’engager des pourparlers officiels sur un certain nombre de questions, après des mois de tension entre les deux pays divisés depuis six décennies.

Le gouvernement sud-coréen “accueille positivement la proposition de discussions officielles de la Corée du Nord”, a indiqué dans un communiqué le ministère de l’Unification chargé des relations avec Pyongyang, précisant qu’il annoncerait ultérieurement le lieu et le calendrier de ces pourparlers.

“Nous espérons que la Corée du Sud et la Corée du Nord saisiront cette opportunité pour bâtir une relation de confiance mutuelle”, a-t-il ajouté.

Dans un communiqué diffusé par l’agence d’Etat KCNA, le Comité du Nord pour une réunification pacifique de la Corée (CPRK), en charge des relations avec le Sud, a proposé d’engager des discussions en particulier à propos du site industriel inter-coréen de Kaesong et de la réunion des familles séparées à la fin de la guerre de Corée en 1953.

Ces annonces interviennent alors que le ton a fortement monté entre les pays occidentaux et le régime nord-coréen à la suite d’un troisième essai nucléaire en février, suivi de menaces d’attaque des Etats-Unis par Pyongyang.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”