mis à jour le

Le développement du marché des télécoms passe par l’Internet haut débit

Le marché algérien des télécoms est saturé. Et son développement passe nécessairement par le lancement de l'Internet haut débit. C'est la vision du Directeur général d'Ericsson Algérie, Yacine Zerrouki, dont les propos ont été rapportés par l'agence officielle APS.

«Le marché algérien des télécommunications a atteint sa limite en matière de services et nécessite l'introduction des nouvelles technologies en vue de développer l'Internet à haut débit», a déclaré Yacine Zerrouki, avant d'ajouter que «cette nouvelle étape nécessite que les opérateurs de télécoms mettent en place des réseaux de très haut débit, en offrant de nouveaux services à des coûts acceptables pour le consommateur».

Sans qu'il le cite, il parait clair que ces déclarations font, entre autre, référence à la 3G. La fibre optique permet également l'utilisation de l'Internet haut débit. Les autorités algériennes tardent encore à lancer la 3G même si les différents opérateurs des télécommunications présents sur le marché se sont dits prêts. D'autre part, au vu de l'évolution qu'a connu le secteur, il est clair que la 3G est devenue une nécessité. Yacine Zerrouki a indiqué, dans ce sens, que les opérateurs «se préparent actuellement pour le lancement de la 3G qui devrait se faire prochainement comme annoncé par les pouvoirs publics».

Selon le Directeur général d'Ericson Algérie, les autorités ont intérêt «à accélérer le déploiement du plan numérique existant, proposer des mesures incitatives ayant pour but de favoriser la numérisation de la société et par conséquent l'économie d'une façon globale». «L'impact sera sensiblement perçu sur l'économie, déjà au niveau de la création d'emploi, l'optimisation des coûts pour les entreprises et essentiellement la réduction des délais des procédures administratives et bancaires ce qui contribuera largement à simplifier la vie du citoyen», a-t-il ajouté. Comme pour dire que le haut débit devient une nécessité pour l'économie nationale. En somme, tous les spécialistes et opérateurs s'accordent à dire que le lancement de la 3G, ou tout autre mode d'utilisation d'Internet haut débit, est primordial.

 Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

développement

AFP

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

télécoms

La rédaction

PORTRAIT. Avec Zohra Derdouri, les Télécoms se dotent d’une femme de caractère

PORTRAIT. Avec Zohra Derdouri, les Télécoms se dotent d’une femme de caractère

group promo consulting

L’Artp met en garde les fournisseurs de services de télécoms

L’Artp met en garde les fournisseurs de services de télécoms

Actualités

Vivendi amorce sa sortie des télécoms avec Maroc Telecom

Vivendi amorce sa sortie des télécoms avec Maroc Telecom