mis à jour le

Hollande bien déterminé à reprendre Kidal aux rebelles touaregs

François Hollande lors de la Cérémonie de remise du prix Félix Houphouët Boigny à Paris

Alors que la rébellion touareg s’oppose toujours au déploiement de l’administration et de l’armée maliennes dans son fief de Kidal, le président François Hollande a réaffirmé mercredi 5 juin que l’élection présidentielle du 28 juillet aurait lieu « à la date prévue dans tout le Mali, et donc à Kidal ».

 

 

« Le processus en cours doit permettre d’accompagner l’administration civile malienne à Kidal comme dans tout le nord du Mali », a-t-il dit, soulignant qu’« aucun groupe armé ne peut rester armé au Mali ».

 

 

L’armée malienne est en effet bien décidé à reprendre Kidal aux mains des séparatistes touaregs. Plus tôt dans la journée de mercredi, deux soldats maliens ont été blessés et dix hommes ont été tués parmi les touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) sur la route menant à la ville. Le porte-parole de l’armée malienne Souleymane Maïga a annoncé : « Nous avons dénombré dix morts et avons fait 28 prisonniers » dans les rangs du MNLA.

 

 

Lundi, le gouvernement avait accusé les Touareg du MNLA d’arrestations arbitraires et de violences à l’égard de Maliens non touaregs à Kidal. « S’il s’avère que des personnes sont bel et bien visées en raison de leur appartenance et sont persécutées, il s’agit d’épuration raciale », avait déclaré un porte-parole des autorités malienne.

 

 

LA REPRISE DE KIDAL, OBJECTIF PRINCIPAL

 

Ce mouvement de troupes en direction de Kidal intervient après un attentat-suicide commis contre un chef militaire du MLNA et aussi après l’expulsion ce week-endvers Gao de dizaines de membres des communautés noires de la ville par le mouvement séparatiste.

 

 

Le ministre des affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, avait déclaré à ce propos :« Nous ne pouvons pas accepter que des Maliens soient pris en otage par des criminels. » Selon le MNLA, plusieurs dizaines de personnes, dont un officiermalien, ont été arrêtées par ses hommes à Kidal.

 

 

lemonde.fr

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Hollande

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

AFP

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

AFP

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique

Kidal

AFP

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

AFP

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

AFP

Mali: rentrée scolaire

Mali: rentrée scolaire

rebelles

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

AFP

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

AFP

Nigeria: des rebelles revendiquent une attaque contre un oléoduc

Nigeria: des rebelles revendiquent une attaque contre un oléoduc