mis à jour le

CM 2014 : le Nigeria évite le piège kényan

Mission accomplie pour le Nigeria. En déplacement au Kenya pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, les hommes de Stephen Keshi ont fait coup double en battant leurs hôtes et en prenant seuls les rênes du groupe F. Car s'ils partaient avec les faveurs des pronostics, les Supers Eagles ont très vite compris que la victoire ne serait pas facile à aller chercher tant les Kényans se sont montrés menaçants lors du premier acte. Bien disposés autour de leur capitaine Victor Wanyama, les Harambee Stars imposaient un défi physique à leurs adversaires. Ce sont même eux qui se procuraient les occasions les plus dangereuses par l'intermédiaire de (...)

> Lire la suite

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Nigéria

AFP

Le Nigeria se tourne vers "l'or blanc" en pleine crise économique

Le Nigeria se tourne vers "l'or blanc" en pleine crise économique

AFP

Shell ferme un oléoduc-clé au Nigeria

Shell ferme un oléoduc-clé au Nigeria

AFP

Le Nigeria aimerait en savoir plus sur l'absence de son président

Le Nigeria aimerait en savoir plus sur l'absence de son président

piège

AFP

Explosion d'un engin piégé au Kenya: 8 morts

Explosion d'un engin piégé au Kenya: 8 morts

AFP

Kenya: un nouvel engin piégé des shebab tue 5 policiers

Kenya: un nouvel engin piégé des shebab tue 5 policiers

AFP

Egypte: huit policiers tués dans une attaque au camion piégé

Egypte: huit policiers tués dans une attaque au camion piégé

Kenyan

AFP

Décès du ministre kényan de l'Intérieur

Décès du ministre kényan de l'Intérieur

AFP

Le marathon en moins de 2 heures, le pari fou du Kényan Kipchoge

Le marathon en moins de 2 heures, le pari fou du Kényan Kipchoge

AFP

JO-2016 - L'étau se resserre sur le Comité olympique kényan après les faux-pas de Rio

JO-2016 - L'étau se resserre sur le Comité olympique kényan après les faux-pas de Rio