mis à jour le

Egypte: des intellectuels réclament le départ du ministre de la Culture

Des dizaines d'intellectuels et artistes égyptiens ont entamé mercredi un sit-in devant les bureaux du ministre de la Culture, réclamant son départ et lui reprochant de vouloir "islamiser" le secteur.

Selon des participants, certains protestataires se sont introduits dans les bureaux du ministre, Alaa Abdel Aziz, situés dans le quartier Zamalek et entendent poursuivre leur mouvement jusqu'au départ du ministre, proche des Frères musulmans, dont est issu le président égyptien Mohamed Morsi.

"Nous annonçons le début de notre sit-in dans les bureaux du ministre et nous ne mettrons pas fin à notre mouvement avant son départ", a dit à l'AFP l'écrivain Bahaa Tahar.

"Cet endroit est la propriété du peuple égyptien et non pas du pouvoir", a ajouté Bahaa Tahar, expliquant que les protestataires réclament le limogeage du ministre et des réformes dans le ministère.

Alaa Abdel Aziz a été nommé en mai dans le cadre d'un remaniement du gouvernement du Premier ministre Hicham Qandil.

Ses détracteurs lui reprochent d'avoir procédé ces derniers jours à une série de limogeages touchant les chefs des départements des Arts plastiques et du Livre, ainsi que le directeur de de l'opéra.

Ces limogeages ont suscité des tensions au sein du ministère de la Culture, entraînant la démission d'autres hauts responsables du secteur.

L'opposition laïque, libérale et de gauche, accuse le président Morsi et ses ministres au gouvernement de chercher à "islamiser" l'Egypte et de placer les intérêts de la confrérie islamiste au-dessus des intérêts du pays.

Le mandat de M. Morsi, entamé en juin 2012, a été marqué par un profond clivage politique de la société et des manifestations parfois meurtrières, ainsi que par des difficultés économiques croissantes.

AFP

Ses derniers articles: Ethiopie: un opposant condamné  Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder  Coup de filet anticorruption en Tunisie: trois nouvelles arrestations 

intellectuels

AFP

Burundi: des intellectuels dénoncent la "chape de plomb" qui s'est abattue sur le pays

Burundi: des intellectuels dénoncent la "chape de plomb" qui s'est abattue sur le pays

AFP

Elections au Burkina: des intellectuels lancent un appel

Elections au Burkina: des intellectuels lancent un appel

satarbf

L’Appel de la Tunisie et nos intellectuels de gauche.

L’Appel de la Tunisie et nos intellectuels de gauche.

ministre

AFP

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

AFP

Guinée-Bissau: l'ONU exhorte le président

Guinée-Bissau: l'ONU exhorte le président

AFP

Somalie: un haut responsable limogé après la mort d'un ministre

Somalie: un haut responsable limogé après la mort d'un ministre

culture

AFP

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

AFP

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

AFP

Le Kenya "foyer de culture bouillonnante", pas de "terreur": Kenyatta égratigne CNN

Le Kenya "foyer de culture bouillonnante", pas de "terreur": Kenyatta égratigne CNN