mis à jour le

Le chef du gouvernement turc inflige un camouflet au Polisario

Le chef du gouvernement turc a infligé un camouflet au Front Polisario et à ses mentors algériens, affirmant que la position de la Turque vis-à-vis de la question du Sahara reste inchangée.
Ankara ne reconnait point de légitimité au mouvement séparatiste sahraoui et le Maroc peut compter sur le soutien de la Turquie dans cette affaire, a assuré le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, lors d'une conférence de presse tenue à Rabat, conjointement avec son homologue marocain, Abdelilah Benkirane.
Cette déclaration prend toute son importance dans la mesure où elle intervient alors que Recep Erdogan qui était en visite officielle au Maroc, s'apprêtait à quitter Rabat pour une visite similaire en Algérie, sachant que le pouvoir algérien considère le dossier du conflit du Sahara Occidental comme une de ses constantes et une priorité de sa politique étrangère.
C'est donc un message clair et sans ombrage sur un différend territorial opposant le Maroc et l'Algérie, que le Premier ministre turc a voulu sciemment adressé aux autorités d'Alger, coupant ainsi court à toute tentative du pays hôte de vouloir profiter de cette visite pour mettre en marche la machine propagandiste au profit du Polisario et de ses thèses séparatistes.

Saharanews.org

Ses derniers articles: Le mauvais traitement des femmes et enfants des Camps de Tindouf, dénoncé à Genève  Le chef du gouvernement turc inflige un camouflet au Polisario  Le HCDH s’intéresse aux cas des dissidents sahraouis à Tindouf 

chef

AFP

Sahara occidental: le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique

Sahara occidental: le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique

AFP

Tunisie: chef du parti Ennahdha, le "cheikh" Ghannouchi dans l'arène électorale

Tunisie: chef du parti Ennahdha, le "cheikh" Ghannouchi dans l'arène électorale

AFP

RDC: un chef rebelle jugé pour des viols massifs en 2018, Mukwege partie civile

RDC: un chef rebelle jugé pour des viols massifs en 2018, Mukwege partie civile

gouvernement

AFP

Le Maroc se dote du gouvernement le plus resserré de son histoire

Le Maroc se dote du gouvernement le plus resserré de son histoire

AFP

Niger: 2.000 personnes manifestent contre le gouvernement

Niger: 2.000 personnes manifestent contre le gouvernement

AFP

Routes au Mali: nouveaux engagements du gouvernement

Routes au Mali: nouveaux engagements du gouvernement

Polisario

AFP

ONU: décès du représentant du Polisario sur fond de tensions avec le Maroc

ONU: décès du représentant du Polisario sur fond de tensions avec le Maroc

AFP

Vente d'une cargaison de phosphates disputée entre le Maroc et le Front Polisario

Vente d'une cargaison de phosphates disputée entre le Maroc et le Front Polisario

AFP

Sahara Occidental: le Polisario prêt

Sahara Occidental: le Polisario prêt