mis à jour le

Escroquerie : Le marabout Mamadou Sow risque 1 an de prison ferme

La commerçante Ndèye Fatou Mbaye qui voulait s'enrichir le plus rapidement possible s'en était ouverte à un certain Kadada. Ce dernier lui avait dit qu'il pouvait l'aider à atteindre ses objectifs. Pour ce faire, Kadada lui avait dit qu'il va multiplier pour elle des billets de banque. Seulement, Kadada a mis la dame en rapport avec le marabout Mamadou Sow qui se trouve être son oncle.

Après une première rencontre chez elle à Ouest Foire, M. Sow lui a rassuré qu'il pouvait la rendre beaucoup plus riche. Le marabout a demandé à la dame de faire des sacrifices, d'acheter des nattes, de la cola, entre autres. Pour mieux ferrer Ndèye Fatou Mbaye, il l'a conduite à la forêt de Sébikotane, afin «qu'elle entende de ses propres oreilles le djinn qui devait multiplier les billets de banque». Sur les lieux, le marabout a présenté à la dame une mallette remplie de billets de banque. Au total, il a eu à soutirer à la commerçante la somme de 2,8 millions de nos francs. Ndèye Fatou Mbaye n'ayant pas vu la couleur de l'argent a porté plainte contre Mamadou Sow pour escroquerie.
A l'enquête, le prévenu avait reconnu avoir reçu des sommes d'argent de la partie civile. Seulement, il conteste le montant avancé par la plaignante. Mamadou Sow a reconnu seulement avoir reçu la somme de 550 000 francs destinée à des prières. Selon l'avocat de la partie civile, le délit est constitué à l'égard du prévenu qui a usé de man½uvres pour extorquer des fonds à sa cliente. «Il lui a fait croire qu'il pouvait la rendre riche en l'amenant à la forêt de Sébikotane pour la mettre en rapport avec les djinns», rappelle l'avocat qui a réclamé la somme de 3 millions en guise de dommages et intérêts. Le même avis est partagé par le Parquet qui a requis 1 an ferme contre le vieux marabout, la soixantaine révolue. Cependant, Me Domingo qui défendait les intérêts du M. Sow ne voyait pas les choses de cette manière. Pour l'avocat, c'est la dame qui est allée solliciter des prières, et que son client ne lui a réclamé que les sommes pour les sacrifices à faire. Depuis l'enquête jusqu'à la barre, il a toujours contesté les faits, dit-il. Il plaide la relaxe pure et simple ou à défaut, au bénéfice du doute. L'affaire est mise en délibéré jusqu'au 7 juin.

Le Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

escroquerie

AFP

Tunisie: un animateur vedette condamné

Tunisie: un animateur vedette condamné

group promo consulting

Escroquerie foncière Le maire de Pikine-Est condamné

Escroquerie foncière Le maire de Pikine-Est condamné

Pape Doudou

Affaire escroquerie : le maire de Yeumbeul Nord, lamine Diédhiou reste en prison

Affaire escroquerie : le maire de Yeumbeul Nord, lamine Diédhiou reste en prison

marabout

group promo consulting

ENTRETIEN… THIERNO GUEYE, ALIAS

ENTRETIEN… THIERNO GUEYE, ALIAS

group promo consulting

DIFFEREND SERIGNE SALIOU DANGOTE- Les avocats du Marabout soupçonnent un complot d’Etat

DIFFEREND SERIGNE SALIOU DANGOTE- Les avocats du Marabout soupçonnent un complot d’Etat

group promo consulting

Viol à Sédhiou : 10 ans de prison ferme contre le directeur d'école Marabout Coly, ses collègues dénoncent une mascarade

Viol à Sédhiou : 10 ans de prison ferme contre le directeur d'école Marabout Coly, ses collègues dénoncent une mascarade

prison

AFP

En Gambie, répression politique avant la présidentielle

En Gambie, répression politique avant la présidentielle

Football

Samuel Eto'o est-il définitivement hors-jeu?

Samuel Eto'o est-il définitivement hors-jeu?

AFP

Pratiques sexuelles "nuisibles": prison pour un séropositif malawite

Pratiques sexuelles "nuisibles": prison pour un séropositif malawite