mis à jour le

Une bagarre entre mendiants attérie à la police

Le journal le Populaire rapporte un fait aussi insolite que triste. K. Ba, une femme, la soixantaine bien sonnée veuve et mère de 9 enfants fréquente les abords de la mosquée du Point E ou elle fait la manche, depuis maintenant... plus de 20 ans. Mais, selon le journal, elle et ses collègues subissent les foudres d'une jeune mendiante d'une trentaine d'années qui dicte sa loi sur place depuis maintenant quelque temps. Cette dernière les traumatiserait selon elles à force de leur faire une concurence déloyale. Sa derniere victime en date est la vielle dame (d'une soixantaine d'années) qu'elle a non seulement rudoyée, mais terrassée terrassée avant de s'assoir sur elle. C'était le 29 mai dernier.

Selon la vielle dame, ce jour-là, elle parlait à de jeunes talibés peuls lorsque Mame C Ngom, qui ne comprend pas cette langue est venue s'attaquer à elle, au motif qu'elle parlait d'elle. C'est ainsi qu'elle a terrassé la vielle dame avant de s'assoir de tout son poids sur elle. Et comme si cela ne suffisait pas, elle a commencé à la rouer de coups. Un spectacle ahurissant qui n'a pas manqué d'irriter les maçons qui travaillaient dans le chantier d'à coté. Il faut dire que n'eût été la prompte intervention de ces derniers, la vielle dame allait un sale quart d'heure entre les mains de la jeune mendiante qui s'est finalement retrouvée entre les mains de la police du Point E.

Depuis sa plainte, la vielle dame qui a également pris le soin de faire témoigner un des maçons qui l'a sauvée des griffes de la jeune fille, a expliqué que cette dernière dicte sa loi à la mosquée. Seulement, face à de telles accusations, la mise en cause n'a reconnu qu'une partie des faits. Selon elle, elle était assise sous un arbre, lorsque la vielle dame qui y avait installé des briques et des cartons est venue lui demander de quitter les lieux. Ce, au motif qu'elle l'occupe depuis le temps ou Abdou Diouf était président. Toujours selon elle, devant son refus, les autres mendiantes sont intervenues, mais subitement la sexagénaire s'est mise à l'insulter. C'est ainsi, dira-t-elle, qu'elles ont échangé des propos malveillants, avant d'en venir aux mains. Une bagarre qui a atteri à la police de Point E qui a déféré la jeune fille au parquet pour violences et voies et voies de fait.

REWMI.COM/MK avec Le Populaire

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

bagarre

AFP

RDC: 15 ans de prison ferme pour deux militants d'opposition condamnés après une bagarre

RDC: 15 ans de prison ferme pour deux militants d'opposition condamnés après une bagarre

Rodolph TOMEGAH

Foot/Italie-Allemagne: des insultes, des coups et de la bagarre ! -Vidéo

Foot/Italie-Allemagne: des insultes, des coups et de la bagarre ! -Vidéo

Benoit DOSSEH

NBA : Thunder-Clippers : grosse bagarre

NBA : Thunder-Clippers : grosse bagarre

mendiants

AFP

Sénégal: le président veut retirer les enfants mendiants des rues

Sénégal: le président veut retirer les enfants mendiants des rues

AFP

Une application mobile sénégalaise pour sensibiliser sur le sort des enfants mendiants

Une application mobile sénégalaise pour sensibiliser sur le sort des enfants mendiants

Nettoyage

Abidjan chasse ses mendiants

Abidjan chasse ses mendiants

police

AFP

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

AFP

Maroc: la police change d'uniforme pour se "moderniser"

Maroc: la police change d'uniforme pour se "moderniser"

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie