mis à jour le

VIDEO. Italie : une journaliste accuse DSK d'agression sexuelle

Quelques jours après sa sortie remarquée à Cannes, aux bras de sa nouvelle compagne Myriam L'Aouffir, le nom de Dominique Strauss-Khan est cité dans une nouvelle affaire présumée d'agression sexuelle.

La journaliste italienne Myrta Merlino, aujourd'hui âgée de 44 ans, a affirmé, dans une émission diffusée sur YouTube, qu'il a a tenté d'abuser d'elle alors qu'il était ministre des Finances, à la fin des années 90.

Selon les affirmations de la présentatrice, l'agression auarit eu lieu lors du forum de Davos, en Suisse. Au cours d'une des nombreuses conférences, Dominique Strauss-Kahn se serait fortement intéressé à elle. La journaliste lui aurait alors demandé une interview. Peu après, les collaborateurs du ministre se seraient chargés de prendre contact avec la jeune journaliste. Le rendez-vous aurait été pris à 20 heures dans le bar du palace où Dominique Strauss-Khan occupait une suite.

À l'heure dite, ce dernier ne se serait pas présenté, mais un serveur lui aurait tendu à la jeune femme un mot déposé sur un plateau d'argent. DSK lui aurait demandé à la recevoir dans sa chambre sans faire entrer avec elle le caméraman qui l'accompagnait.

«Il m'a poussée contre le mur et a essayé de m'embrasser»

«Après avoir hésité, je me suis laissé convaincre et je me suis assise dans un fauteuil. Il m'a offert un grand verre de champagne, et nous avons commencé à parler de tout sauf de l'interview», explique Myrta Merlino. «Dominique Strauss-Kahn m'a ensuite confié qu'il adorait les journalistes. Je lui ai rétorqué que je trouvais que son épouse était une femme et journaliste formidable. Je me suis levée, et, tout en me poussant violemment contre un mur, il a essayé de m'embrasser. Je lui ai retourné une claque violente, me suis débattue et enfuie avec beaucoup de difficultés.»

Myrta Merlino confie aujourd'hui, dans l'interview postée sur YouTube, avoir été choquée par cette agression, et très en colère contre «la violence psychologique d'un homme de pouvoir». Elle n'explique cependant pas pourquoi elle a attendu plus de dix ans avant de s'exprimer sur ce sujet.

Après le règlement de l'affaire Nafissatou Diallo, DSK avait été accusé par Tristane Banon pour une tentative de viol en 2003. Le parquet de Paris a finalement décidé de classer l'affaire sans suite fin 2011. Il est toujours mis en examen dans l'affaire de prostitution dite du Carlton de Lille.

LeParisien.fr


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Italie

Quatre fromages

Surprise, en Italie un pizzaiolo sur cinq est Egyptien

Surprise, en Italie un pizzaiolo sur cinq est Egyptien

AFP

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

Immigration

La longue marche des migrants qui franchissent les Alpes à pied

La longue marche des migrants qui franchissent les Alpes à pied

journaliste

AFP

RDC: libération d'une journaliste après quatre jours de détention

RDC: libération d'une journaliste après quatre jours de détention

AFP

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention

AFP

RDC: l'Unesco condamne l'assassinat d'un journaliste congolais

RDC: l'Unesco condamne l'assassinat d'un journaliste congolais

DSK

group promo consulting

France: DSK renvoyé en correctionnelle pour proxénétisme dans l’affaire du Carlton

France: DSK renvoyé en correctionnelle pour proxénétisme dans l’affaire du Carlton

Wafaa Taha Latik - Lemag

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"

Wafaa Taha Latik - Lemag

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"