mis à jour le

Emprunt Obligataire de 172 Milliards feu vert pour le Sénégal

Inflation en décélération, performances macroéconomiques favorables, de même que les conditions monétaires, le Comité de politique monétaire de la Bceao, pour sa deuxième réunion ordinaire de l'année, a ainsi décidé de ne pas toucher à ses instruments. En revanche, il a donné le feu vert à l'Etat sénégalais pour aller faire son marché sur la place financière sous régionale.

Se réunissant hier lundi pour leur deuxième réunion ordinaire de l'année afin d'analyser la situation économique et monétaire récente de l'Union monétaire Ouest africaine(Uemoa) au tempo de la conjoncture internationale, les membres du Comité de politique monétaire de la Bceao ont noté un rythme de progression de l'activité économique mondiale qui serait « modéré » en 2013.

Avec des performances macroéconomiques 2012 globalement plus favorables que prévues dans l'Uemoa, la croissance économique tirée par la demande intérieure devrait atteindre 6,5% en 2013.

Le rythme modéré de l'inflation et les perspectives à moyen terme qui restent compatibles avec l'objectif de stabilité des prix dans l'Union devrait faire, à l'horizon de 24 mois, ressortir un taux d'inflation de 2,5% en glissement annuel contre 2,8% à fin décembre 2012.

S'y ajoutent des conditions monétaires caractérisées par une détente des taux d'intérêt sur le marché avec notamment des transactions interbancaires à une semaine dont le taux moyen est ressorti à 3,18% en avril (contre 3,74% en décembre 2012.

Sur la base de cette analyse, le CPM a ainsi décidé de maintenir inchangés les taux directeurs à leur niveau actuel, avec un taux minimum de soumission d'appel d'offres d'injection de liquidités à 2,75% et un taux d'intérêt de prêt marginal qui reste fixé à 3,75%. Idem pour les réserves obligatoires applicables aux banques et dont le coefficient demeure à 5%, en vigueur depuis le 16 mars 2012.

Pour ce qui est de l'impact de la baisse des taux directeurs sur les taux débiteur, le gouverneur de la Bceao estime qu' «Il est encore trop tôt pour en tirer toutes les conséquences », mais, précise-t-il, «Des tendances réelles à la baisse ont été constatées sur beaucoup de places.»

Cerise sur le gâteau
Cerise sur le gâteau du Sénégal, les membres du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) lui ont donné carte blanche pour émettre sur le matché financier régional des lignes d'emprunt obligataire pour un montant de 172 milliards de FCfa. Selon le gouverneur de la BCEAO, Thiémoko Meyliet Koné, président dudit comité, « Cette décision traduit la volonté du Comité de Politique Monétaire d'accompagner les Etats dans la réalisation de leurs objectifs en matière d'investissements dans les infrastructures socio-économique de base. » Ledit Comité a également examiné et émis un avis favorable sur un ensemble de textes destiné à approfondir et diversifier le marché financier régional.

Ces textes élaborés dans le cadre de la mise en ½uvre des recommandations sont issus du rapport du haut comité had oc pour le financement des économies de l'UEMOA. Ce rapport a été adopté par la Conférence des chefs de l'Etat en mai 2012, à Lomé (Togo). Ces textes seront soumis au Conseil des ministres de l'Union lors de sa prochaine session prévue à Dakar le 28 juin 2013.

Sud Quotidien

Sud Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

emprunt

Actualités

La BCT lève un emprunt obligataire de 22,4 milliards de yens (376 MD) sur le marché domestique japonais

La BCT lève un emprunt obligataire de 22,4 milliards de yens (376 MD) sur le marché domestique japonais

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Finance: Emprunt japonais de 376 millions de dinars

Tunisie-Finance: Emprunt japonais de 376 millions de dinars

group promo consulting

Emprunt obligataire : l’Etat récolte plus de 65 milliards FCFA

Emprunt obligataire : l’Etat récolte plus de 65 milliards FCFA

feu

AFP

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

AFP

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice

vert

AFP

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

AFP

Les mosquées marocaines se mettent au vert

Les mosquées marocaines se mettent au vert