mis à jour le

400 "guerriers" à l'assaut des déchets solides

A la faveur de la forte pluie qui s'est abattue sur la capitale burkinabè, le 27 mai 2013, outre la jacinthe d'eau, des déchets de diverses natures ont été charriés dans les barrages n°1 et 2 de la ville de Ouagadougou. Pour prévenir toutes conséquences désastreuses sur les populations, la direction de la propreté de la mairie a mobilisé quelque 400 personnes en majorité des jeunes pour procéder à l'enlèvement de ces déchets. Constat du déroulement de l'opération, dans la matinée du 4 juin sur les berges (...) - Société & culture

déchets

AFP

Probo Koala: l'entreprise qui a déversé les déchets "doit payer"

Probo Koala: l'entreprise qui a déversé les déchets "doit payer"

AFP

Tunisie: une police environnementale face

Tunisie: une police environnementale face

Street art

Ne jetez plus vos vieilles tongs

Ne jetez plus vos vieilles tongs