mis à jour le

« Les TIC… ni frontière, ni handicap. »

Du nouveau dans le monde de l'éducation. L'AEPS-CEFISE et ses partenaires ont procédé au lancement officiel d'un logiciel en langue des signes le 28 mai 2013 au CEFISE à Ouagadougou. La cérémonie a été patronnée par le Ministre de la recherche scientifique et de l'innovation(MRSI), Gnissa Isaïe Konaté.

Après le Dictionnaire pour personnes déficientes auditives, 2007 le CEFISE-Benaja et ses partenaires viennent de mettre à jour le Dictionnaire numérique gestuel. Moyen innovant de communication, ce logiciel facilitera l'apprentissage de la langue des signes(LdS) et permettra de réduire davantage les barrières de communication entre les personnes sourdes et les entendants. L'hôte de la cérémonie, le Ministre Isaïe Konaté a salué la réalisation de cet autre outil de travail et rappelé l'importance de la communication qui ouvre expressément la voie à la connaissance. « Les TIC sont un levier incontournable de cet élan nouveau car elles ne connaissent ni frontière ni handicap » a-t-il souligné. Le logiciel a été conçu grâce au soutien de Chritoffel Blind Mission(CBM) et de Sensorial Handicap Corporation(SHC), deux organisations internationales qui interviennent dans le domaine du handicap. A l'endroit de celles-ci, la Directrice générale du CEFISE-Beneja a redit ses hommages pour l'accompagnement de tous ordres.

Dico Sign 1_0, l'indication du logiciel, est le fruit de trois ans de consultations de professionnels de cette langue. Avant sa publication, les écoles de sourds regroupées au sein de la Fédération nationale des écoles de sourds du Burkina(FNESB) se sont retrouvées à Loumbila, une banlieue de Ouagadougou, pour une validation. Ce travail a consisté à une relecture critique de près de 1500 mots. Le dictionnaire numérique gestuel sera complété et amélioré pour lui permettre de devenir un support d'acquisition de connaissances dans tous les domaines.

Comment utiliser Dico Sign 1_0

L'utilisation est simple : lorsqu'un mot présent dans la base de données est tapé puis validé, l'illustration correspondante apparaît et montre une animation filmée du signe correspondant ainsi qu'un dessin. Par exemple : banane, aboyer, accepter.

Un quiz a été intégré à Dico Sign 1_0 afin de rendre l'apprentissage de la LdS plus ludique.

Ged Zola

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes