mis à jour le

Bombardier dit avoir "retenu la leçon" de sa défaite devant Baboye

Le lutteur mbourois Serigne Ousmane Dia dit Bombardier a déclaré mardi avoir "retenu la leçon" de sa défaite, lors de son premier combat avec le Pikinois Mamadou Sow dit Baboye de Pikine, qu'il rencontre samedi à Paris (France), en lutte avec frappe.

"J'ai une revanche à prendre sur mon adversaire (Baboye) qui est un bon lutteur", a dit Bombardier, ancien Roi des arènes, lors d'un entretien avec la station locale de la radio Sud FM.

Il dit être "physiquement, moralement et mystiquement" prêt pour le combat organisé par le promoteur de lutte Amadou Badiane.

Baboye, chef de file de l'écurie Halpular de Pikine, avait battu Bombardier, lors de leur premier face-à-face, en 2006.

"Je n'avais pas pris mon adversaire au sérieux et j'ai payé les pots cassés. J'ai retenu la leçon de l'époque. [...] J'ai pris toutes les dispositions nécessaires pour être efficace devant Baboye", a déclaré Serigne Ousmane Dia.

Lors de son dernier combat, en 2012, il avait été battu par Tapha Tine de l'écurie Baol Mbollo.

"Le jour-J, il saura de quel bois je me chauffe", a-t-il juré, parlant de son prochain adversaire.

"J'ai l'habitude d'utiliser des équipements comme ça. Je n'ai vraiment pas de problème avec les gants", a-t-il assuré, interrogé sur cette innovation.
APS

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

défaite

AFP

Afrique: des chefs d'Etat qui refusent leur défaite

Afrique: des chefs d'Etat qui refusent leur défaite

AFP

Libye: après la défaite de l'EI, craintes d'un conflit généralisé

Libye: après la défaite de l'EI, craintes d'un conflit généralisé

AFP

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh