mis à jour le

L’ONU appelle à traiter les "causes profondes" de la crise ivoirienne (AFP)

ABIDJAN - Les autorités ivoiriennes doivent "sans tarder" s’attaquer aux "causes profondes" de la crise traversée par le pays depuis des années, a estimé mardi le représentant sortant de l’ONU en Côte d’Ivoire, nommé chef de la force des Nations unies au Mali. "J’en appelle au gouvernement et à tous les acteurs ivoiriens pour qu’ils s’attellent, ensemble, et sans tarder à la gestion des causes profondes des conflits et crises successives qui ont secoué le pays, telles que la question fonciè [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

crise

AFP

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

AFP

Crise de l'électricité

Crise de l'électricité

AFP

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire