mis à jour le

L’ONU appelle à traiter les "causes profondes" de la crise ivoirienne (AFP)

ABIDJAN - Les autorités ivoiriennes doivent "sans tarder" s’attaquer aux "causes profondes" de la crise traversée par le pays depuis des années, a estimé mardi le représentant sortant de l’ONU en Côte d’Ivoire, nommé chef de la force des Nations unies au Mali. "J’en appelle au gouvernement et à tous les acteurs ivoiriens pour qu’ils s’attellent, ensemble, et sans tarder à la gestion des causes profondes des conflits et crises successives qui ont secoué le pays, telles que la question fonciè [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

crise

AFP

Un pilier du pouvoir togolais décède d'une crise cardiaque

Un pilier du pouvoir togolais décède d'une crise cardiaque

AFP

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

AFP

Burundi: plus de deux ans de crise violente

Burundi: plus de deux ans de crise violente