mis à jour le

Le Pentagone trahit « bêtement » Israël !!!

Le Pentagone, vient de publier, en effet, des données top secret, sur une base de missiles en construction en d’Israël. Le Pentagone démontre, ainsi, qu'i n'a pas besoin de hacker chinois, pour le ridiculiser. En matière de ridiculisation, il se suffit à lui-même, désormais. Les faits :

Le ministère américain de la Défense a lancé un appel d’offres pour la construction d’une base de défense antimissile, en Israël en mettant en ligne, du même coup, une foule de données relatives aux caractéristiques techniques secrètes du site à réaliser.

Le Pentagone a divulgué, ainsi, bêtement, serait-on tenté d'ajouter, des plans d’ingénierie, des schémas du système de ventilation, la profondeur de la partie souterraine de la base, l’épaisseur des murs, ainsi que la liste des matériaux, qui seront utilisés pendant la construction. C'est idiot ça, vous ne trouvez pas ?

« Si un ennemi de notre pays voulait attaquer cette base, les données publiées lui serviraient d’un bon manuel », a commenté, à ce propos, un porte-parole du ministère israélien de la Défense. Heureusement que les deux pays sont des alliés stratégiques de longue date. Sûr que l'Amérique n'est plus ce qu'elle était.

Voir sur Source1

et sur source 2 

Pentagone

AFP

Le Pentagone confirme la mort d'un chef shebab en Somalie

Le Pentagone confirme la mort d'un chef shebab en Somalie

AFP

Egypte: le Pentagone évoque la situation des coptes avec al-Sissi

Egypte: le Pentagone évoque la situation des coptes avec al-Sissi

Actualités

Le Pentagone préparerait une opération de trois jours en Syrie

Le Pentagone préparerait une opération de trois jours en Syrie

Israël

AFP

Israël ordonne aux migrants illégaux africains de partir

Israël ordonne aux migrants illégaux africains de partir

AFP

L'Ouganda dément tout accord avec Israël pour l'accueil de migrants

L'Ouganda dément tout accord avec Israël pour l'accueil de migrants

AFP

Migrants: Israël va fermer son centre de rétention, expulsions

Migrants: Israël va fermer son centre de rétention, expulsions