mis à jour le

Mozambique: marche des personnels de santé en grève pour leurs salaires

Environ 600 salariés du secteur de la santé du Mozambique, en grève depuis le 20 mai, ont participé mardi à une marche silencieuse dans les rues de Maputo, pour réclamer des hausses de salaire et de meilleures conditions de travail, a constaté l'AFP.

Les manifestants --médecins, infirmières, ambulanciers, personnel de ménage-- portaient des masques ou des bâillons destinés à "symboliser le silence du gouvernement" face à leurs revendications, a déclaré un porte-parole de l'Association des médecins du Mozambique (AMM), Paulo Gudo.

Les médecins, dont beaucoup gagnent moins de 460 euros par mois réclament le doublement de leur salaire.

Ils jugent insuffisante la hausse de 15% obtenue après un mouvement de grève observé en janvier. Trois jours de discussions la semaine dernière avec le ministère de la Santé n'ont abouti à aucun résultat.

La police anti-émeutes, accompagnée de chiens, a empêché les manifestants de s'approcher des bureaux du Premier ministre.

"Faim", "vide" pouvait-on lire sur les pancartes brandies par les manifestants dont certains se frottaient l'estomac en gémissant, en signe de famine "Nous sommes fatigués de compter notre petite monnaie à la fin du mois", indiquait une autre pancarte.

Les personnels de santé réclament aussi de meilleures conditions de travail dans les hôpitaux.

"Nous sommes exposés à de nombreuses maladies. Tous les jours, nous sommes couverts de sang, d'urine et tout. Mais le président ne respecte pas ce que nous faisons", a déclaré un salarié payé l'équivalent de 70 dollars par mois.

La grève a entraîné des perturbations dans les hôpitaux publics.

AFP

Ses derniers articles: Nord du Mali: premières patrouilles mixtes  Région du lac Tchad: "la plus grande crise du continent africain"  Niger: 15 soldats tués dans une "attaque terroriste" 

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

santé

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

AFP

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

AFP

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

grève

AFP

Guinée: réouverture des écoles après 3 semaines de grève

Guinée: réouverture des écoles après 3 semaines de grève

AFP

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève