mis à jour le

Circulation dans les rues de N'djamena / Flickr CC
Circulation dans les rues de N'djamena / Flickr CC

N'djamena, le far west tchadien

N'djamena signifie liberté en arabe, mais personne ne se sent en sécurité dans la capitale tchadienne.

La journaliste tchadienne Réndodjo Em-A Moundona déplore sur son blog l’insécurité qui ravage la ville de N’djamena aujourd’hui.

Selon elle, la capitale connaît chaque jour son lot d’assassinats, de braquages, de vols de bétail et de biens: N'djamena est une sorte de far west où règne la loi du plus fort, compare la blogueuse.

«Ici, ici on braque les fourgons des payeurs en plein jour», déclare l’auteure.

En effet, le 29 mai 2013, quatre hommes se sont attaqués au payeur du ministère de l’éducation et l’ont menacé avec une arme pour s’emparer de la paye des enseignants, soit 350 millions de Francs CFA (plus de 500.000 euros). Le 25 avril 2013, dans le quartier de Dembé, Madana Nomaye, directeur du Centre national de Curricula (association d’aide à l’éducation), est assassiné par des malfaiteurs qui veulent voler sa voiture.

Ces faits divers se produisent sans cesse depuis le renvoi de 331 policiers de la capitale: l’insécurité est devenue une habitude à N'djamena.

Lu sur Entre deux mondes

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

insécurité

AFP

Insécurité en RDC: le parc des Virunga fermé aux touristes jusqu'

Insécurité en RDC: le parc des Virunga fermé aux touristes jusqu'

SOS

Un enfer nommé Centrafrique

Un enfer nommé Centrafrique

Vu de Ouaga

La Libye et la dictature des milices

La Libye et la dictature des milices

braquage

AFP

Côte d'Ivoire: un mort, des blessés dans un braquage

Côte d'Ivoire: un mort, des blessés dans un braquage

Actualités

Braquage sur l’axe Pissila-Kaya : Plus de  40 millions FCFA emportés

Braquage sur l’axe Pissila-Kaya : Plus de 40 millions FCFA emportés

Nabil

Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage

Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage

police

AFP

Zimbabwe: la police interdit les rassemblements

Zimbabwe: la police interdit les rassemblements

AFP

Ethiopie: la police conclut au suicide du directeur de barrage de la Renaissance

Ethiopie: la police conclut au suicide du directeur de barrage de la Renaissance

AFP

Sénégal: la police empêche un rassemblement d'opposants

Sénégal: la police empêche un rassemblement d'opposants