mis à jour le

Lancement de la 5e édition des Talents de l'Outre-mer

Rendre visibles des jeunes ultramarins aux parcours d'excellence

Valoriser des jeunes d'Outre-mer attestant d'un parcours d'excellence en métropole : tel est le défi du CASODOM à travers cette initiative menée depuis 2005 avec le soutien de collectivités, d'entreprises, d'institutions publiques et de dons privés. 94 candidats originaires de Guadeloupe, Guyane, Martinique et la Réunion ont déjà été distingués lors des quatre précédentes éditions : 54 Jeunes talents, parfois issus d'un milieu très modeste, primés d'un chèque de 2000 euros chacun pour leurs efforts méritoires, et 40 Talents confirmés, reconnus pour leur réussite professionnelle. L'hémicycle du Conseil Economique, Social et Environnemental accueillera, à nouveau, la cérémonie de remise de prix qui se tiendra le 25 novembre 2013 à Paris.

Renouvelée tous les deux ans, l'opération Talents de l'Outre-mer n'a cessé d'attirer les candidatures depuis son lancement en 2005 : une centaine au démarrage à près de 600 en quatre éditions. Un succès venu conforter le CASODOM dans son ambition de rendre visibles des exemples de réussites françaises qui ne sont jamais mises en lumière, alors que leurs auteurs ont parfois surmonté bien des barrières raciales et sociales pour se forger des profils performants grâce à leur choix de formations sélectives, quel que soit le domaine de compétences.

Association reconnue d'utilité publique, fournissant depuis plus de cinquante ans, un service d'accueil et d'accompagnement pour faciliter l'insertion de ressortissants d'outre mer vivant en métropole, le CASODOM a voulu faire de la promotion des figures ultramarines d'excellence un nouveau cheval de bataille. Une façon pour elle d'inciter les jeunes dits de la « diversité » à tendre vers l'excellence et à ne pas considérer l'origine comme un obstacle insurmontable.

o L'opération Talents de l'Outre-mer s'adresse à des étudiants ou apprentis en fin de parcours, des jeunes diplômés ou des actifs ayant enrichi leurs potentialités par des efforts notables de perfectionnement. Toutes les disciplines intellectuelles ou manuelles sont concernées.
o Deux catégories sont proposées : les Jeunes talents, dont les lauréats seront récompensés d'un chèque d'environ 2000 euros, et les Talents confirmés, admis comme références dans leur vie active.
o Les candidats doivent être originaires d'un des quatre départements français d'Outremer cités plus haut. Ils devront obligatoirement fournir un curriculum vitae décrivant leur cursus de formation ainsi que le débouché professionnel visé (voir impérativement la fiche de candidature postée sur le site Internet du CASODOM), et une photo d'identité qui sera utilisée pour le palmarès final. Les informations recueillies font l'objet d'une stricte confidentialité.
o La vérification des dossiers et la désignation des lauréats seront assurées par un comité de sélection composé de personnalités indépendantes, reconnues dans leurs domaines d'activités respectifs.

Tous les détails de l'opération sur le site : www.casodom.com Clôture des candidatures : 31 juillet 2013 - Remise des prix : 25 novembre 2013

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

édition

AFP

La "Journée du manuscrit"

La "Journée du manuscrit"

AFP

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Christian Wilfrid Diankabakana(AEM), à Oyo, Congo

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

talents

Steven LAVON

Exclu: Jean-Pierre Siutat, Président Fédération Française de BasketBall,

Exclu: Jean-Pierre Siutat, Président Fédération Française de BasketBall,

Nabil

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Nabil

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise