mis à jour le

Terrorisme : les têtes de Belmokhtar et Shekau mises à prix par Washington

Washington offre depuis lundi 3 juin jusqu'à 23 millions de dollars de récompense pour toute information conduisant à la capture de plusieurs terroristes africains. Parmi eux figurent le jihadiste sahélien Mokhtar Belmokhtar, le chef de la secte islamiste nigériane Boko Haram, Abubakar Shekau, ou encore différents responsables d'Aqmi.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

terrorisme

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie

prix

AFP

Prix du HCR pour le négociateur de la libération des filles de Chibok

Prix du HCR pour le négociateur de la libération des filles de Chibok

AFP

Côte d'Ivoire: mise en place d'un "plafonnement" des prix pour lutter contre la vie chère

Côte d'Ivoire: mise en place d'un "plafonnement" des prix pour lutter contre la vie chère

AFP

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

Washington

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

AFP

Le Soudan gèle ses discussions avec Washington sur une levée des sanctions

Le Soudan gèle ses discussions avec Washington sur une levée des sanctions

AFP

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel