mis à jour le

La Norvège propose 25 soldats et policiers pour la mission de l’ONU au Mali

NEW YORK (Nations unies) – La Norvège a proposé de mettre 25 soldats et policiers à la disposition de la Mission de stabilisation de l’ONU au Mali (Minusma), a indiqué lundi la vice-ministre norvégienne des Affaires étrangères Gry Larsen.

 

Ces casques bleus (15 officiers de renseignement, 5 officiers d’état-major et cinq conseillers de police) devraient se déployer en juillet dans le cadre de la Minusma, a précisé la ministre, qui se trouvait à l’ONU à New York pour la signature du traité internatioanal sur le commerce des armes.

 

« Pour l’Europe, l’enjeu est le terrorisme international et la Norvège a fait l’expérience de ce que le terrorisme peut provoquer dans la région », a-t-elle déclaré.

Cinq Norvégiens ont été tués lors de la prise d’otages sur le site gazier algérien d’In Amenas en janvier.

 

Le Suède a proposé elle aussi d’envoyer 70 soldats au Mali pour y épauler la mission de l’ONU.

 

La majorité des troupes de la Minusma viendront d’Afrique de l’Ouest mais l’ONU cherche à recruter dans d’autres pays. La Chine a proposé entre 500 et 600 soldats, selon des diplomates.

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Norvège

AFP

Soudan du sud: GB et Norvège évacuent des personnels diplomatiques

Soudan du sud: GB et Norvège évacuent des personnels diplomatiques

Histoire

Les pays scandinaves aussi ont été des colons

Les pays scandinaves aussi ont été des colons

Steven LAVON

Bismarck Boateng: le jeune Ghanéen prolonge

Bismarck Boateng: le jeune Ghanéen prolonge

soldats

AFP

Nigeria: 3 soldats tués dans l'attaque de Boko Haram contre une ville

Nigeria: 3 soldats tués dans l'attaque de Boko Haram contre une ville

AFP

Centrafrique: une sépulture

Centrafrique: une sépulture

AFP

A Harare, soldats et manifestants main dans la main pour faire tomber Mugabe

A Harare, soldats et manifestants main dans la main pour faire tomber Mugabe

policiers

AFP

Au Zimbabwe, l'armée a fait fuir Mugabe... et les policiers corrompus

Au Zimbabwe, l'armée a fait fuir Mugabe... et les policiers corrompus

AFP

Tunisie: des centaines de policiers manifestent pour leur "protection"

Tunisie: des centaines de policiers manifestent pour leur "protection"

AFP

Tunisie: l'un des deux policiers poignardés par un "extrémiste" est décédé

Tunisie: l'un des deux policiers poignardés par un "extrémiste" est décédé