mis à jour le

Le crédit toujours au ralenti

Points: 
Sa progression n'atteint même pas 4% à fin avril
Toutes les catégories impactées excepté l'immobilier
Hausse du coût, baisse de la demande... les principales causes

Ça ne s’arrange pas ou peu pour le crédit bancaire. Au terme du mois d’avril, son rythme de croissance s’est certes légèrement amélioré (+0,7% à 704 milliards de DH) d’un mois à l’autre mais il n’arrive toujours pas à retrouver son niveau d’avril 2012 (3,9% à peine contre 6,8%).

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

crédit

AFP

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections

La rédaction

Un crédit

Un crédit

TunEconomist

Credit Agencies: The arrogance of failure

Credit Agencies: The arrogance of failure