mis à jour le

Mauritanie : l'opposition exige un bulletin de santé du président Aziz, "introuvable"

NOUAKCHOTT (AFP) - (AFP)

La coalition de l'opposition mauritanienne a "exigé" dimanche la publication du bulletin de santé du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, "introuvable depuis trois semaines" après, selon elle, un voyage en France pour se soigner d'une récente blessure par balle.

La Coordination de l'opposition démocratique (COD), qui réunit une dizaine de partis d'opposition parmi les principaux, "exige" du gouvernement mauritanien la publication d'un bulletin de santé du président Aziz "dûment certifié par ses médecins traitants français", dans un communiqué transmis dimanche à l'AFP.

Le président Aziz "est perdu dans les couloirs des hôpitaux français où il se soigne des suites de la blessure" par balle, selon ce communiqué.

Le dirigeant mauritanien avait été blessé le 13 octobre 2012 par un soldat mauritanien qui avait tiré par erreur sur le cortège présidentiel à hauteur d'un poste militaire au nord de Nouakchott.Il avait ensuite séjourné en France pour des soins.

Mohamed Abdel Aziz est "introuvable" depuis trois semaines, une situation qui selon la COD, "empêche la tenue du Conseil de ministres et bloque, du coup, le fonctionnement de l'Etat".

"Aucune explication n'a été donnée à son absence" du pays depuis sa participation, le 15 mai à Bruxelles, à une conférence de donateurs sur le Mali à laquelle il avait pris part, selon la COD.

Selon des sources officielles contactées dimanche par l'AFP, le dirigeant mauritanien se trouve en France depuis trois semaines "pour un séjour privé".

Il doit, selon les mêmes sources, assister mercredi à Paris à la cérémonie de remise du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix au président François Hollande, en récompense de l'intervention de la France au Mali qui a permis de chasser du nord de ce pays les jihadistes liés à Al-Qaïda qui l'ont occupé pendant plusieurs mois en 2012.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Mauritanie

AFP

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

La Mauritanie appelle

La Mauritanie appelle

santé

AFP

Nigeria: la santé de Buhari l'empêche de gouverner, selon l'opposition

Nigeria: la santé de Buhari l'empêche de gouverner, selon l'opposition

AFP

Liberia: les effets d'Ebola sur le système de santé plus meurtriers que le virus

Liberia: les effets d'Ebola sur le système de santé plus meurtriers que le virus

AFP

En Afrique, "c'est la vie!", le rendez-vous santé des fans de séries

En Afrique, "c'est la vie!", le rendez-vous santé des fans de séries

président

AFP

Comores: l'opposition dénonce les "abus de pouvoir" du président colonel Azali

Comores: l'opposition dénonce les "abus de pouvoir" du président colonel Azali

AFP

Comores: l'ancien président Sambi assigné

Comores: l'ancien président Sambi assigné

AFP

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant