mis à jour le

Les crédits du Piaasi recouvrés à presque 50 %

«Les crédits de 2008 à 2011 sont attribués avec beaucoup de rigueur parce que c'est ce qui nous a manqué dès le départ », confie Claude Melone Loe, coordonnateur national du Programme intégré d'appui aux acteurs du secteur informel (Piaasi) vendredi dernier à Yaoundé.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison