mis à jour le

La Libye veut poursuivre Seïf al-Islam, la CPI refuse

Le gouvernement libyen a annoncé dimanche qu'il fera appel de la décision de la Cour pénale internationale (CPI) qui a rejeté vendredi la demande de Tripoli de na pas poursuivre Seïf al-Islam, le fils du défunt Mouammar Kadhafi. « Nous allons évidemment faire appel » dans un délai de cinq jours après l'annonce de la décision, selon la règle en vigueur à la CPI, a déclaré le ministre libyen de la Justice, Salah al-Marghani, lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Ali Zeidan, rapporte l'AFP.

Libye

AFP

L'émissaire de l'ONU en Libye sceptique sur des élections avant la fin de l'année

L'émissaire de l'ONU en Libye sceptique sur des élections avant la fin de l'année

AFP

Libye : suspension des vols dans le seul aéroport en service

Libye : suspension des vols dans le seul aéroport en service

AFP

Six militaires tués dans une attaque en Libye

Six militaires tués dans une attaque en Libye

Seif

AFP

Libye: le mystérieux sort de Seif al-Islam Kadhafi

Libye: le mystérieux sort de Seif al-Islam Kadhafi

AFP

Libye: Seif al-Islam toujours recherché par la justice

Libye: Seif al-Islam toujours recherché par la justice

AFP

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

CPI

AFP

L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo demande son acquittement

L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo demande son acquittement

AFP

Laurent Gbagbo va demander

Laurent Gbagbo va demander

AFP

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba