mis à jour le

Un bilan probant d’INSAF contre le travail domestique des fillettes

L’association INSAF a signé, le vendredi dernier  à Chichaoua, des conventions avec trois associations locales et ce dans le  cadre de la pérennisation du programme de lutte pour l’éradication de  l’exploitation des filles mineures dans le travail domestique.

Ces convention ont pour objet de préciser et d’harmoniser les actions de  transfert progressif du programme et de son enrichissement, en tenant compte de  l’expérience acquise et de la nécessité d’apporter des réponses de proximité  aux attentes des populations, indique un communiqué de l’association.

Elles font suite à plusieurs années de collaboration fructueuse au profit  des enfants et des familles dans les zones d’intervention de chacune de ces  associations, ajoute la même source relevant que d’autres associations  rejoindront, incessamment, le programme pour en élargir le périmètre.

Cette expérience novatrice, qui bénéficie du soutien matériel de la Womanity  Fundation, devrait permettre de développer un concept reproductible en d’autres  régions pour l’éradication de l’exploitation des filles mineures dans le  travail domestique.

Depuis le  lancement de ce programme en 2008 à Chichaoua par l’Association  INSAF, 300  ‘petites bonnes” ont été retirées du travail et réinsérée à  l’école et accompagnées, pendant plusieurs années, sur les plans social et  pédagogique, deux filles ont obtenu le baccalauréat en juin 2012 dont une avec ‘mention bien”.

Trente trois  filles sont actuellement au collège et au lycée, malgré les  nombreux problèmes affectifs et de logistique que cela occasionne pour elles et  pour leurs familles et près de 100 filles mineures ont bénéficié d’actions  d’enseignement préscolaire, précise le communiqué.

La pratique de  ‘location des filles mineures” a été complètement éradiquée  dans les 19 communes, où le programme a été mise en  uvre et des milliers de  personnes ont assisté à des actions de sensibilisation dans les établissements  scolaires et en d’autres lieux de la Province, selon l’association

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

bilan

AFP

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan grimpe

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan grimpe

AFP

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan approche des 500 morts

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan approche des 500 morts

AFP

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

travail

AFP

Indonésie: Essien sans permis de travail

Indonésie: Essien sans permis de travail

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

AFP

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

domestique

AFP

Ouganda: 4 ans de prison pour une domestique ayant roué de coups un bébé

Ouganda: 4 ans de prison pour une domestique ayant roué de coups un bébé

AFP

Ouganda: une domestique jugée coupable de torture sur un bébé

Ouganda: une domestique jugée coupable de torture sur un bébé

group promo consulting

D.D, LA DOMESTIQUE SENEGALAISE VIOLEE A NOUAKCHOTT

D.D, LA DOMESTIQUE SENEGALAISE VIOLEE A NOUAKCHOTT