mis à jour le

Mawazine 2013 – Hoda Saad “La chanson marocaine a toujours été la proie des chanteurs arabes”

Chanteuse, compositrice et parolière marocaine de renom, Hoda Saad a, en l'espace de quelques années, marqué la scène arabe. Artiste complète, elle s'est distinguée par ses chansons 100% marocaines, produites par Rotana. Hoda Saad a répondu à l'invitation du festival Mawazine. La nouvelle Tribune est partie à sa rencontre.

Que représente pour vous la participation à Mawazine ?

N’importe quel artiste marocain et arabe est fier de faire partie d’un tel festival. D’ailleurs, certains chanteurs en font leur rêve. Je suis contente de rencontrer le public marocain et danser avec lui sur des rythmes et des paroles 100% marocains.

Quel style est le vôtre ?

Je n’ai pas de style précis. Je travaille sur moi-même pour donner du nouveau au public marocain. J’essaie d’être unique et dès que j’ai su que j’allais participer à Mawazine, j’ai travaillé avec mon équipe pendant trois mois pour présenter un programme 100% Hoda Saad, sans reprise d’autres chanteurs. J’ai même une chanson pour le Maroc que j’ai préparé uniquement pour l’occasion. Nous savons tous que la scène Nahda a accueilli les plus grandes stars arabes donc j’ai fait de mon mieux pour être à la hauteur des stars qui sont passé par là.

Que pensez-vous de la chanson marocaine et des chanteurs libanais, égyptiens… qui chantent Marocains ?

Notre chanson est magnifique, ses paroles sont profondes et ses rythmes racontent l’histoire d’une culture. D’ailleurs elle a toujours été la proie d’autres chanteurs arabes qui essaient de prendre une chanson qui a eu du succès au Maroc et la reprendre à leur manière dans leur pays. Mais une chanson ne peut être appelée marocaine si elle n’est pas chantée par un Marocain car les autres arabes, [bien que ce] soit une bonne initiative de leur part, ont du mal à prononcer notre dialecte. Du coup, elle perd son charme et son identité.

Hoda-Saad-Robe

Comment avez-vous pu persuader Rotana de produire un album 100% Marocain ?

Mon premier album n’était pas 100% Marocain mais j’ai insisté pour introduire une ou deux chansons marocaines. La chanson “Matfakarnich” a rencontré beaucoup de succès et les gens la demandaient partout où j’allais. Après cela j’ai proposé de faire un album marocain et vu que je suis aussi compositeur, trouver des paroles n’était pas difficile.

Pourquoi n’avez-vous jamais pensé à tourner vos clips au Maroc comme vous tenez beaucoup à votre identité ?

Vous avez remarqué que je crie haut et fort que je suis marocaine à travers les caftans que je porte durant mes soirées, mes chansons marocaines, et même mon parler marocain aux émissions auxquelles j’assiste. J’ai pensé à tourner des clips au Maroc mais le coup sera très cher, et il est très difficile de ramener toute une équipe du pays où se trouve le siège de l’entreprise qui produit.

Est-il vrai que Hoda Saad accompagne les jeunes talents marocains ?

Je sais de qui vous parlez, de Redone Rehili. C’est un jeune Marocain qui a repris ma chanson “Bik Niich” et l’a chantée à sa manière, et a donné du très bon résultat. Je suis tombée sur la vidéo et je l’ai adorée. J’ai cherché son numéro et je l’ai appelé pour le féliciter car j’aurais aimé que quelqu’un le fasse pour moi quand j’avais son âge pour me donner un coup de pouce. Il était très content et je lui ai promis de le rencontrer et de l’aider.

Propos recueilli par Hamri Hajar

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Mawazine

AFP

Maroc: Stromae explose le record d'affluence de Mawazine

Maroc: Stromae explose le record d'affluence de Mawazine

AFP

Maroc: Stromae et Justin Timberlake au festival Mawazine

Maroc: Stromae et Justin Timberlake au festival Mawazine

Larbi Amine - Lemag

Mawazine classé le 2ème festival le plus populaire au monde

Mawazine classé le 2ème festival le plus populaire au monde

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

chanson

Chanson

À Madagascar, une petite ville s’est faite une spécialité du karaoké

À Madagascar, une petite ville s’est faite une spécialité du karaoké

Bonheur

L'Afrique sous la vague Happy de Pharrell Williams

L'Afrique sous la vague Happy de Pharrell Williams

Autre Presse

Akon va effectuer le pèlerinage

Akon va effectuer le pèlerinage