mis à jour le

En bref…

- Accidents de la route : 25 morts et 77 blessés en quatre jours   La Protection civile a indiqué, hier dans un communiqué, que 25 personnes sont mortes et 77 autres ont été blessées dans 23 accidents de la circulation routière dans plusieurs wilayas du pays, du 30 mai au 2 juin. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Médéa avec 4 décès et 4 blessés suite à une collision entre 2 véhicules légers survenue sur la RN1 dans la commune de Medjbour, a précisé la même source. Par ailleurs, les éléments de la Protection civile ont secouru 7 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant d'un chauffe-bain  dans leur domicile à Skikda, a ajouté la même source. Les agents de la Protection civile ont procédé, en outre, à l'extinction de 5 incendies urbains et industriels. Ces incendies ont causé des brûlures et des gênes respiratoires à 9 personnes (5 à Annaba, 3 à Sétif et 1 à Chlef). Concernant les personnes décédées par noyade durant la même période, les mêmes services ont enregistré le décès de 4 personnes au niveau des plages d'Alger, Béjaïa et Skikda, et  d'une retenue collinaire dans la wilaya de Chlef. - Céréaliculture : Oum El Bouaghi déclarée wilaya sinistrée   Oum El Bouaghi a été déclarée wilaya sinistrée pour la saison agricole 2012-2013, a indiqué hier le wali, Mohamed Salah Manaâ. Cette annonce a été faite au terme d'une rencontre de préparation de la campagne moissons-battages au cours de laquelle la superficie céréalière sinistrée a été évaluée à 87% du total des terres emblavées, soit 167 543 sur 193 000 ha. Cette situation est la conséquence de la sécheresse qui a caractérisé cette saison agricole, durant laquelle la wilaya n'a recueilli que 192 mm de pluie, a affirmé le directeur des services agricoles (DSA), Brahim Gueridi, qui a relevé que cette saison est la plus dure depuis 2000. La surface à moissonner pour cette campagne se limite ainsi à 25 457 ha avec une récolte prévisionnelle n'excédant point les 308 600 q contre 4,5 millions de quintaux durant les bonnes saisons, selon la même source. Les capacités de stockage de la wilaya, réparties sur 17 points, totalisent 2,2 millions de quintaux.   - Libye : un milliard de dollars caché par El Gueddafi en Afrique du Sud   La Libye a demandé au gouvernement sud-africain de l'aider à récupérer une somme de plus d'un milliard de dollars que le colonel El Gueddafi aurait cachée en Afrique du Sud et dans les pays voisins, a rapporté hier Sunday Times, citant de nombreuses sources et correspondances officielles. Des émissaires libyens ont approché le gouvernement sud-africain, à partir de novembre 2012, environ un an après la chute du régime de Mouammar El Gueddafi - exécuté en octobre 2011 après une révolte populaire soutenue par les forces de l'OTAN -, selon ces sources. Le gouvernement sud-africain s'était opposé à l'intervention de l'OTAN en Libye. «Le processus de vérification de la demande de ce groupe est en cours», a indiqué au journal Jabulani Sikhakhane, le porte-parole du ministre des Finances, Pravin Gordhan. Ce dernier a reçu, tout comme le ministre sud-africain de la Justice, une lettre de son homologue libyen, dont Sunday Times, cite un extrait. Dans ce document, la Libye demande à l'Afrique du Sud de coopérer pour retrouver et récupérer «tous les fonds et avoirs illégalement détenus, obtenus, pillés, déposés ou cachés en Afrique du Sud et dans les pays voisins par Mouammar El Gueddafi», sa famille et ses proches.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien