mis à jour le

Championnat national, CSK-Nianan 0-1 : LE CENTRE REPLONGE

Le CSK a désormais le couteau sur la gorge. Avec 27 points en 24 journées de compétitions, les Centristes joueront leur survie en première division lors des 6 dernières journées. Dès lors, on comprend pourquoi les joueurs du coach Ousmane Guindo ont failli verser des larmes, vendredi après leur défaite 0-1 face au Nianan de Koulikoro en ouverture de la 24è journée du championnat national. Un joli coup pour les Koulikorois qui restaient sur deux victoires et autant de nuls en championnat. Mais il faut dire que le Nianan n'a pas volé sa victoire. Appliquée et visiblement bien en place, la formation de la deuxième Région profitait d'emblée des errements de la charnière centrale des Centristes. Alassane Diallo, le portier du CSK, commettait l'irréparable en ratant sa sortie dans sa surface de réparation suite à un corner bien tiré par Ismael Sylla. Madou Dembélé n'avait plus marqué son neuvième but de la saison (0-1, 6e min). Du coup, l'attaquant du Nianan devient le deuxième meilleur réalisateur du championnat derrière Moussa Koné du Réal (13 buts). Comme il fallait s'y attendre, la performance de Madou Dembélé n'a pas laissé indifférent le sélectionneur Djibril Dramé qui a retenu l'attaquant de Koulikoro parmi les 32 joueurs convoqués dans le cadre de la préparation du match Mali-Guinée comptant pour les éliminatoires du CHAN. Brouillon , le CSK a failli se faire surprendre une seconde fois au quart d'heure, mais Mamadou Cissé lancé en profondeur par Sidi Yaya Traoré s'écroule seul dans la surface de réparation adverse (15è min). Les Centristes essayent ensuite de sortir la tête de l'eau mais à chaque fois ils buttaient sur la défense du Nianan. Le score n'évoluera pas jusqu'à la pause. A la reprise, l'arrière-garde mise en place par le coach Ousmane Guindo montre rapidement ses faiblesses et ce, malgré les changements opérés par le technicien qui intègre Mamadou Diawara et Makan Doumbia. Dans le dernier quart d'heure, le Nianan sera réduit à 10, suite à l'expulsion du défenseur, Yaya Samaké (78è min), mais le Centre n'en profite pas et s'incline logiquement 1-0. Si arithmétiquement, l'équipe du président Sali Keïta peut encore sauver sa place en D1, on ne peut jurer de rien à 6 journées de la fin du championnat. En revanche, tout va bien pour le Nianan qui affiche désormais 34 points au compteur et qui a définitivement assuré son maintien en D1 avec ce succès face au CSK. Le premier objectif atteint, les Koulikorois peuvent se concentrer désormais sur la Coupe du Mali qui constitue leur deuxième objectif majeur de la saison.

D. COULIBALY

Vendredi 31 mai au stade Modibo Keïta CSK-Nianan : 0-1 But de Madou Dembélé (6è min).

Expulsion de Yaya Samaké (78è min) du Nianan Arbitrage de Bakary Coulibaly assisté de Baïsso Ouologuem et Karounga Camara

CSK : Alassane Diallo (cap), Boubacar K. Kouyaté, Ibrahima Keïta, Falaye Sacko, Mamadou Doumbia, Moussa Kida (Makan Doumbia), Mamadou Sacko, Mohamed Keïta (Mamadou Diawara), Bouyé Kanté, Aboubacar I. Tounkara et Tidiani Coulibaly (Seydou Traoré).

Entraîneur : Ousmane Guindo

Nianan : Babiya Siby, Youssouf Sangaré (cap), Ibrahim Sacko, Boubacar Fané (Mohamed Sissoko), Siaka Konaté, Yaya Samaké, Ismaêl Sylla, Sidi Yaya Traoré (Youssouf Traoré), Hamidou Konaté, Madou Dembélé et Mamadou Cissé (Bakary Coulibaly).

Entraîneur : Youssoufa Diallo

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain