mis à jour le

LE COB RATE LE COCHE

En concédant le match nul (1-1) devant l'USFAS, les Verts manquent l'occasion de se rapprocher du Réal (2è, 47 pts) et se retrouvent désormais sous la menace du Djoliba (4è, 40 pts)

Démarrée vendredi avec la victoire du Nianan devant le CSK (1-0), la 24è journée du championnat national s'est poursuivie samedi avec trois rencontres. Au stade Modibo Keïta deux matches étaient au programme : COB-USFAS (1-1) et ASOM-J. A. (0-1) tandis qu'au stade Amary Daou de Ségou Office du Niger sports recevait l'ASKO (1-0). Le match COB-USFAS semblait déséquilibré sur le papier. Et pour cause, avant cette 24è journée, les Verts tournaient en plein régime et occupaient la 3è place au classement avec 43 unités, tandis que les militaires restaient sur 4 matches sans victoire (2 défaites et 2 matches nuls) et pointaient à la 12è place avec 22 points. Le dernier succès des USFASiens remonte au 31 mars dernier lors de la 19è journée face au CSD surclassé 3-0 à Koulikoro. Samedi au stade Modibo Keïta l'occasion était donc bonne pour le COB de revenir à une unité du deuxième du classement, le Réal (47 pts) et en même temps creuser l'écart avec le quatrième, le Djoliba (40 pts). C'est raté car les Olympiens n'ont pu faire mieux que le partage des points avec leurs adversaires. Un nul qui arrange pourtant les deux équipes. D'un côté, le COB reste sur le podium et de l'autre, l'USFAS gagne un point mais est rétrogradée à la 13è place avec 23 unités, à un point du premier relégable, l'ASKO (14è, 22 pts). Le match a commencé à 100 à l'heure pour les Verts. D'entrée de jeu, Alsény Bangoura et ses partenaires monopolisent le ballon comme à leur habitude et essayent de construire leur jeu tandis que l'USFAS avec son 4-5-1, met l'accent sur la défensive et se remet à la vitesse d'Adama Traoré et d'Alassane Dembélé sur les contres. Les militaires quadrillent bien le terrain et font le pressing au milieu, obligeant ainsi les Verts à jouer dans leur camp et envoyer des longues balles qui ne donnent rien. Mais au fil des minutes, les USFASiens laissent des espaces. La première action chaude intervient à la 22è minute avec ce tir de l'attaquant du COB, Ismaïla Diarra repoussé par le portier adverse, Komandjan Keïta. Après la demi-heure de jeu, les joueurs de Sékou Seck concentrent leurs efforts sur le couloir gauche. A force d'insister, ils finissent par trouver la faille dans la défense usfasienne. Suite à un caviar de Mamady Diané, Hamidou Traoré se déjoue du marquage de son garde du corps et marque du plat du pied au 2è poteau, (1-0, 36è min). Quelques minutes plus tard, le même Hamidou Traoré tire au dessus après un service de Mamady Diané, (42è min). Au retour des vestiaires, l'USFAS sonne la première alerte. Suite à un contre, Adama Traoré pénètre dans la surface olympienne avant de tirer à côté (49è min). L'on pensait que cette occasion allait être un déclic pour l'USFAS mais il n'en sera rien. Au contraire, les militaires restent dans leur camp et se contentent de placer des contres. Pendant ce temps, le COB continue à pratiquer son football et à se créer des occasions à l'image de ces tentatives d'Ismaïla Diarra et d'Adama Traoré aux 55è et 70è min. Au stade Modibo Keïta, le temps commence à menacer mais la pluie ne tombera pas. Il y aura plutôt du vent en direction des buts du COB. Un porte-bonheur pour les militaires qui en profitent pour remettre les pendules à l'heure. C'est Lassine N. Keïta intégré en cours de partie qui délivre les siens. Suite à une belle action, il pénètre dans la surface adverse, avant d'expédier un missile qui laisse le keeper Adama Keïta sans réaction (1-1, 89è min). Dans l'ultime minute du temps additionnel, le COB obtient l'occasion de remporter le gain de la rencontre, mais Djibril S. Traoré rate le cadre, alors qu'il s'était présenté seul devant le portier de l'USFAS (90è min +4). Score final 1-1. En 2è heure, la J. A. a mis fin à sa mauvaise série. Les joueurs de la Vielle Dame qui restaient sur trois défaites de suite, ont assuré le service minimum devant une équipe de l'ASOM, méconnaissable depuis plusieurs mois. L'unique but de la rencontre a été marqué d'un lob astucieux signé Youssouf Diarra (78è min). La J. A. qui est désormais dirigée par Yacouba Traoré dit Yaba après la démission de Guéladio Nango, se hisse ainsi à la 12è au classement avec 24 points, à deux unités du premier relégable, l'ASKO (22 points). Quant à l'ASOM, elle perd une place et occupe désormais le 10è rang avec 28 points.

L. M. DIABY

Samedi 1er juin au stade Modibo Keïta COB-USFAS : 1-1 Buts de Hamidou Traoré 36è min pour le COB; Lassine N. Keïta (89è min) pour l'USFAS. Arbitrage de Gaoussou Kané assisté de Boubacar Kinta et d'Amadou B. Guissé.

COB : Adama Keïta, Boubacar S. Mariko, Modibo Konté, Mamadi Sidibé (cap), Ousmane Diarra, Waly Diabaté, Alsény Bangoura, Mamady Diané (Djibril S. Traoré), Adama Traoré, Hamidou Traoré (Abdoulaye Diarra) et Ismaïla Diarra (Magassy Tounkara).

Entraîneur : Sékou Seck.

USFAS : Komandjan Keïta, Chiaka Sidibé, Minta Mohamed, Sékou Diawara, Kalifa Doumbia, Koman Sidibé (Aboubacar Diabaté), Amadou Diallo, Ibrahima Diabaté (cap), Boubacar Dembélé (Lassine N. Keïta), Alassane Dembélé et Adama Traoré (Sanoussy Keïta).

Entraîneur : Mamoutou Coulibaly.

ASOM-J. A. : 0-1 But de Youssouf Diarra (78è min). Arbitrage de Daouda Ballo assisté de Djénéba Dembélé et d'Adama S. Koné.

ASOM : Harouna Dia, Mamadou Koïta, Souleymane Diarra, Sambadio Djibo, Abdoulaye Tamboura, Fodé L. Keïta (cap), Daouda Traoré (Sory I. Soumano), Ismaël Koné (Oumar Tandjigora), Moussa A. Maïga (Moussa Thiam), Adama Sidibé et Lassana Diarra. Entraîneur : Fodé Moussa Dramé.

J. A. : Mamadou F. Camara, Komby Keïta (Djibril B. Sissoko), Youssouf Diarra, Abdoulaye Ag Oyé, Moussa Diop (cap), Mamadou B. Denon, Seydou Traoré, Adama Fofana (Boua dit F. Coulibaly), Marefing dit T. Camara, Boubacar Mariko (Youssouf Diarra), Boubacar F. Diallo.

Entraîneur : Yacouba Traoré dit Yaba.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A