mis à jour le

Algérie : des policiers sommés de s’expliquer sur l’origine de leur richesse

Les policiers «riches» doivent s'expliquer sur l'origine de leur argent. Selon une information parue dimanche dans les colonnes du quotidien arabophone El Khabar, la Direction générale de la police nationale (DGSN) vient d'ordonner une enquête contre les agents et officiers de la police qui ont acquis, voitures, logements, terrains et affichent des signes de richesse.

Désormais, ces policiers devraient justifier l'origine de leur patrimoine.  Les responsables de la police ont décidé ainsi de mener une bataille contre l'enrichissement illicite. Dans le cas où le policier en question ne soit pas convaincant en ce qui concerne l'origine de sa richesse, il sera poursuivi en justice. La DGSN espère, ainsi, combattre surtout la corruption. Ces dernières années, plusieurs cadres de la police ont été impliqués dans ces affaires louches. Certains d'entre eux se sont retrouvés en prison.

C'est face à la prolifération de ce phénomène, au sein de la police, que son premier responsable, le général major Abdelghani Hamel, a décidé de mener une campagne de "moralisation". Celui-ci a insisté enfin sur la lutte contre la corruption en n'épargnant personne quelque soit son grade. Il faut dire que, comme dans tous les autres secteurs, de plus en plus d'Algériens n'ont plus «honte» à exhiber leur richesse.

Elyas Nour 

Algérie

AFP

Rachid Taha enterré en Algérie sur la terre de ses ancêtres

Rachid Taha enterré en Algérie sur la terre de ses ancêtres

AFP

Macron reconnaît la responsabilité de l'Etat dans la disparition de Maurice Audin en Algérie

Macron reconnaît la responsabilité de l'Etat dans la disparition de Maurice Audin en Algérie

AFP

L'islamiste Beghal n'a "jamais été condamné" en Algérie

L'islamiste Beghal n'a "jamais été condamné" en Algérie

policiers

AFP

Ethiopie: 11 policiers libérés dans l'enquête sur l'attaque

Ethiopie: 11 policiers libérés dans l'enquête sur l'attaque

AFP

Zimbabwe: controverse sur les conditions de vote de policiers

Zimbabwe: controverse sur les conditions de vote de policiers

AFP

Cameroun: au moins trois policiers tués en deux jours en zone anglophone

Cameroun: au moins trois policiers tués en deux jours en zone anglophone

richesse

AFP

La malédiction Boko Haram continue de frapper la pêche, principale richesse du lac Tchad

La malédiction Boko Haram continue de frapper la pêche, principale richesse du lac Tchad

AFP

En Afrique, les villes explosent mais créent peu de richesse

En Afrique, les villes explosent mais créent peu de richesse

AFP

Une série

Une série