mis à jour le

Malaise à l’Institut Pasteur

Les travailleurs de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) travaillent depuis quelques jours dans une ambiance délétère. L'agression d'une employée par le DGA, jeudi dernier, a tout chamboulé et un attroupement spontané des travailleurs a été organisé au sein de l'institution, devant le bloc administratif, pour exiger des clarifications à propos de cette agression. Cet incident serait, selon certaines indiscrétions, la goutte qui a fait déborder le vase. Les travailleurs n'ont pas manqué de dénoncer la mauvaise gestion que connaît actuellement l'institution scientifique «ainsi que les agissements néfastes de l'équipe dirigeante de cet important organisme». Une rencontre entre les membres du syndicat et le directeur général de l'IPA, le professeur Kezal, est prévue aujourd'hui et des explications seront demandées sur cette affaire afin que la lumière soit faite, selon une source proche des travailleurs. «Les travailleurs ont connu depuis six mois une véritable chasse aux cadres, remplacés par des ami(e) s retraité(e)s et de jeunes diplômés sans expérience, ainsi que des licenciements abusifs, des menaces, du harcèlement moral, etc. Un recrutement massif a été déployé au détriment de la production qui connaît une véritable descente aux enfers», nous confie-t-on.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

pasteur

AFP

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

AFP

Zimbabwe: le pasteur et leader de la contestation ira aux Etats-Unis

Zimbabwe: le pasteur et leader de la contestation ira aux Etats-Unis

AFP

Le pasteur Evan Mawarire, chef de file "par accident" de la fronde citoyenne anti-Mugabe

Le pasteur Evan Mawarire, chef de file "par accident" de la fronde citoyenne anti-Mugabe