mis à jour le

RDC: trois ans après la mort de Floribert Chebaya, les parties civiles dénoncent une «farce judiciaire»

Il y a trois ans jour pour jour, le 2 juin 2010, le corps de Floribert Chebeya, assassiné, était retrouvé à Kinshasa. Le militant des droits de l'homme, responsable de l'ONG la Voix des sans voix avait disparu la veille. Des policiers avaient été condamnés par la Cour militaire de Kinshasa, en 2011. Depuis un an, ils sont rejugés en appel devant la Haute cour militaire. Les parties civiles, qui considèrent le chef de la police comme le suspect numéro 1, se sont retirées du procès. Parmi elles, le réseau Avocats sans frontières, dont le président d'honneur en France, François Cantier, dit le peu d'espoir qu'il a de voir éclater la vérité dans le contexte politique actuel en RDC.

www.pressafrik.com

PressAfrik

Ses derniers articles: Fin de visite de Viviane Wade: la maman de Karim rentre ce mercredi  Barack Obama en Afrique pour rattraper le temps perdu  Foot-Ball/Matchs truqués : les clubs turcs de Fenerbahçe et de Besiktas privés d'Europe 

mort

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

AFP

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

AFP

Egypte: 2 touristes poignardées

Egypte: 2 touristes poignardées