mis à jour le

Afrique : L’Algérie dans le top 5 des pays les plus touchés par le transfert illégal de capitaux

Corruption, pots de vin, évasion fiscale... Avec plus de 173 milliards de dollars de capitaux évaporés au cours des trente dernières années, l'Algérie est l'un des pires élèves du continent africain en matière de fuite des capitaux à l'étranger, indique un rapport publié le 29 mai par la Banque africaine de développement.

L'Algérie est un paradis pour tous ceux qui transfèrent de manière totalement illégale leurs capitaux, avance en substance un rapport conjointement écrit par la Banque africaine de développement (BAD) et l'ONG américaine Global Financial Integrity (GFI). Rendu public le 29 mai à l'occasion des assemblées annuelles de la BAD, qui ont eu lieu à Marrakech jusqu'à hier, ce document, baptisé "Les flux financiers illicites et le problème des transferts nets de ressources en provenance d'Afrique : 1980-2009", classe l'Algérie parmi les cinq perdants du continent, aux côtés du Nigeria, de l'Afrique du Sud et de l'Egypte. Avec 5,7 milliards de transferts illicites par an, ce sont plus de 173 milliards de dollars qui sont sortis d'Algérie de façon frauduleuse au cours des trente dernières années, estime le rapport de la BAD.

Et le constat est tout aussi alarmant pour le reste de la région. L'Afrique du Nord a ainsi cumulé quelques 415 milliards de dollars de transferts illicites, soit 31% du volume total des fuites de capitaux en provenance d'Afrique, selon les données disponibles pour cette période. A l'échelle continentale, les flux financiers illicites et non enregistrés se sont effectivement élevés  à presque 1 350 milliards de dollars entre 1980 et 2009.

Un frein au développement

Ce fléau gangrène l'économie du continent et menace jusqu'à son développement, indique le rapport de la BAD et du GFI. "La fuite des ressources hors de l'Afrique au cours des trente dernières années, quasi l'équivalent du PIB actuel de l'Afrique, freine le décollage du continent", a souligné Mthuli Ncube, économiste en chef et vice-président de la Banque africaine de Développement, en marge de la présentation du rapport.

Quelles parades ?

Soulignant l'hypocrisie des pays occidentaux qui prônent la transparence et reçoivent ces fonds illicites, les débatteurs, qui ont pris part à la discussion suivant la présentation du rapport de la BAD, ont recommandé un renforcement de la réglementation et de la transparence afin de restreindre l'absorption des flux financiers illicites. Parmi les solutions envisagées, ils ont aussi appelé à demander des comptes aux nouveaux milliardaires qui s'enrichissent dans les pays africains.

De leurs côtés, la BAD et le GFI préconisent de demander aux banques et aux paradis fiscaux de fournir régulièrement à la Banque des règlements internationaux (BRI) des informations détaillées sur les dépôts, l'échéance et le pays de résidence des détenteurs de comptes. La BRI doit être autorisée à diffuser largement ces informations bancaires transfrontalières auprès des pays d'origine et de destination concernés, conseillent la BAD et le GFI.

Pour les pays riches en ressources naturelles, comme l'Algérie, la BAD et le GFI incitent enfin à créer des fonds souverains bien générés et à adhérer à l'initiative Open Budget, à l'initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) et à l'Initiative de transparence des industries extractives (ITIE).

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Afrique

AFP

Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone

Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone

AFP

Afrique du Sud: test d'un nouveau vaccin contre le sida

Afrique du Sud: test d'un nouveau vaccin contre le sida

AFP

Afrique du Sud: l'ANC rejette "l'appel" à la démission de Jacob Zuma

Afrique du Sud: l'ANC rejette "l'appel" à la démission de Jacob Zuma

top

AFP

Africains d'Europe: "Aubam'" au top

Africains d'Europe: "Aubam'" au top

AFP

CAN: le Ghana et l'Algérie en quarts, le Sénégal encore privé de Top 8

CAN: le Ghana et l'Algérie en quarts, le Sénégal encore privé de Top 8

AFP

CAN: renversant Ghana, des tréfonds au top 8

CAN: renversant Ghana, des tréfonds au top 8

pays

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

AFP

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique