mis à jour le

ABDOU LATIF COULIBALY SUR LA COMMUNICATION DU GOUVERNEMENT «Il n’y a jamais eu de cafouillages…»

Le porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly a précisé « qu'il n'y a jamais eu de cafouillages dans la transmission du communiqué du conseil des ministres ». Selon lui, c'est un même et unique communiqué qui est sorti de l'ensemble des sources ». Il répondait ainsi, en marge de la clôture de la deuxième université des Acteurs non étatiques, à la question des journalistes sur la publication de différents communiqués sur un même conseil, hier, vendredi 31 mai.

«Il n'y a jamais eu de cafouillage. C'est faux ». C'est en substance ce qu'a déclaré le ministre en charge de la Promotion de la bonne gouvernance, Abdou Latif Coulibaly, suite à la publication de différents communiqués faisant état de la nomination de Abdoulaye Niang à la tête de la police nationale (Dgpn), en remplacement de Codé Mbengue.

Il l'a fait savoir hier, vendredi, à la cérémonie de clôture de la deuxième université des Acteurs non étatiques (Ane) à l'Ecole supérieur d'économie appliquée. Le porte-parole du gouvernement s'est voulu précis, d'emblée, en déclarant que « Il y a eu dans un premier temps un communiqué qui a été sorti. Il y a une nomination qui devait faire l'objet d'une publication ultérieure et le Président a décidé simplement de ramener le communiqué et de mettre cette publication qui concerne le directeur général de la Police». Et de poursuivre : «c'est un même et unique communiqué qui est sorti de l'ensemble des sources. La seule différence est que dans le premier communiqué que vous avez reçu il n'y avait pas le nom d'Abdoulaye Niang. Faites la vérification rien a changé».

Interpellé sur la sortie de la Garde des sceaux, ministre de la justice, Aminata Touré sur la traque des biens mal acquis, le porte-parole du gouvernement a souligné que « C'est la seule réponse possible du gouvernement. On est porte-parole après les ministres, mais pas avant le ministre. Elle a apprécié souverainement ce qu'il fallait faire en accord avec l'ensemble du gouvernement. Pour M. Coulibaly, «chaque ministre est porte parole de son dossier.»

Sud Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

communication

AFP

Burkina: la présidente du Conseil supérieur de la communication écrouée pour malversations

Burkina: la présidente du Conseil supérieur de la communication écrouée pour malversations

AFP

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

AFP

Burkina: l'ex-ministre de la Communication de Compaoré écroué pour malversations

Burkina: l'ex-ministre de la Communication de Compaoré écroué pour malversations

gouvernement

AFP

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

AFP

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

AFP

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement