mis à jour le

Parcours des deux lutteurs Point commun : Balla et Tapha n’ont pas perdu depuis 4 ans

Balla Gaye 2 et Tapha Tine ne sont pas seulement de la même génération. Le fils de Double Less et le «Géant du Baol» ont un autre point commun : ils ont la même durée d'invincibilité, qui est de quatre (4) ans.

Le dernier revers du «Roi des arènes» date du 8 février 2009. C'était face à Eumeu Sène, alors lieutenant de Mohamed Tyson. Avant qu'il ne se décide à créer sa propre écurie : Ty Shinger. Et comme par hasard, cette défaite a été bénéfique pour Balla. En effet, les germes de l'excellent parcours jusque-là réalisé par le fils de Double Less sont à chercher au niveau de cette contre-performance. Balla Gaye 2 avait promis que ses défaites allaient se raréfier dans l'arène. Une promesse qu'il a tenue au lendemain de la deuxième défaite de sa carrière, après celle concédée face à Issa Pouye, le 12 mars 2006.
La défaite face à Eumeu Sène, une énergie positive. Déçu par ce revers, le Lion de Guédiawaye, qui n'était pas, à cette période, en odeur de sainteté avec son père de champion, Double Less, a fini par pacifier les relations avec son papa. Evoluant aux côtés de ce dernier qui se déplace lors de ses combats pour prier en sa faveur, Balla Gaye 2 continue de tenir promesse. Transformant cette contre-performance face à Eumeu Sène en énergie positive, le leader de l'écurie Balla Gaye continue de flirter avec le succès. Et cela fait quatre ans que Balla Gaye 2 est invincible. Empilant les victoires face à Modou Lô, Balla Bèye 2, le retraité Moustapha Guèye, Tyson et se permettant de pousser l'outrecuidance jusqu'à mettre fin à... quinze ans de règne de Yékini pour lui chiper la couronne de «Roi des arènes» le 22 avril 2012 à Demba Diop à l'issue d'un combat intense.
Et voilà qu'après avoir passé plus d'un an sur le trône que le fils de Double Less va livrer son premier combat comme «Roi des arènes» face à Tapha Tine dimanche prochain à Demba Diop.
Dépeint comme le favori de cette confrontation au vu de son parcours et de la bonne impression qu'il laisse au monde de la lutte grâce à sa maîtrise technique de la lutte pure, le grand-frère de Sa Thiès fera face à une farouche volonté du chef de file de l'écurie Baol Mbollo. Mais Balla Gaye 2 promet de faire tout pour ne pas faire moins que ses prédécesseurs au trône comme Yékini (15 ans), Bombardier (2 ans), Tyson (3 ans) et Manga 2 (13 ans), le seul à être officiellement désigné Roi des arènes par le Cng à l'issue d'un tournoi organisé en 1986 que l'ancienne gloire avait remporté face à Mor Fadam. Balla Gaye, qui a fait de la mécanique avant d'opter pour la lutte, est agé de 27 ans, pour 18 victoires et 2 défaites.
Quid du parcours de Tapha Tine ? Il faut noter qu'il a fallu une troisième défaite face à Bazooka, concédée le 26 juillet 2009, pour voir Tapha Tine inaugurer une nouvelle ère. A l'image de son adversaire du jour, voilà 4 ans que l'athlète de Réfane n'a connu le moindre revers. Entretenant une invincibilité qui a commencé depuis qu'il a livré son premier combat sous les couleurs de Baol Mbollo. Ce revers peut être qualifié de mal nécessaire pour le «Géant du Baol», car il a contribué à signer le renouveau du lutteur de Réfane.
Depuis qu'il est à Baol Mbollo, Tapha Tine n'a pas perdu. C'est de là où il faut situer la volonté de Moussa Diagne, l'ex-directeur général de la société Dakar Dem Dikk et par ailleurs président de l'écurie Baol Mbollo et de ses collaborateurs dont son grand-frère, Omar Diagne Omez, préparateur physique, de donner une nouvelle orientation à la carrière de Tapha Tine. Et le premier acte posé par ces derniers est de mettre en place l'écurie Baol Mbollo. Née des flancs de Baol, une écurie au sein de laquelle l'adversaire de Balla Gaye 2 a fait ses premiers pas dans l'arène en 2005, Tapha Tine n'a jamais perdu depuis qu'il a intégré sa nouvelle écurie. L'athlète de Réfane réussit sa première apparition sous ses nouvelles couleurs en accrochant à son tableau de chasse Abdou Diouf du Walo, le 24 mai 2009. Le 6 mars 2010, Thiek sera le deuxième lutteur à faire les frais du renouveau du géant-lutteur. Lors de ses deux dernières prestations livrées le 30 juillet 2011 contre Elton et le 24 juin 2012 face à Bombardier, Tapha Tine a étalé ses talents de boxeur pour battre ses deux adversaires par décision médicale. Poussant la provocation jusqu'à demander à Balla Gaye 2 de venir laver l'affront qu'il a fait subir à son protégé (Elton), le sociétaire de Baol Mbollo voit le promoteur Aziz Ndiaye saisir le ballon au rebond pour concrétiser ce combat avec le «Roi des arènes». Devant croiser ce dernier dimanche (2 juin) à Demba Diop, cet ancien chauffeur de taxi estime que l'heure a sonné pour détrôner son adversaire. «Je vous renvoie aux archives de l'émission Caxabal de la Rts, animée par Khadim Samb. Moussa Diagne avait promis de faire d'ici cinq ans de Tapha Tine le «Roi des arènes»», a soutenu un membre de l'écurie Baol Mbollo. Dimanche on saura ! Notons que Tapha Tine a 30 ans, il est crédité de 10 victoires et 3 défaites.

Le Quotidien




Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

lutteurs

AFP

Soudan du Sud: en attendant Machar, des lutteurs se battent "pour la paix"

Soudan du Sud: en attendant Machar, des lutteurs se battent "pour la paix"

Oumar DIARRA

Sénégal: La marche des lutteurs pour la libération de Luc Niciolai, interdite

Sénégal: La marche des lutteurs pour la libération de Luc Niciolai, interdite

Oumar DIARRA

Sénégal: Les lutteurs

Sénégal: Les lutteurs