mis à jour le

Procès de l’attaque contre le domicile du président guinéen: la peine de mort requise pour quatre accusés

Une patrouille de militaires guinéens, à proximité du domicile privé d’Alpha Condé, le 20 juillet 2011

Entamé mi-janvier, le procès des présumés auteurs de l’attaque du domicile privé du président guinéen, Alpha Condé, le 19 juillet 2011, est proche de la fin. Le procureur de la République, William Fernandez , a requis la peine de mort contre quatre des prévenus, dont deux militaires et une femme. La réclusion criminelle à perpétuité a été requise pour quatre autres accusés. Les autres peines réclamées vont de 15 ans de prison à l'acquittement. 

Les premiers nommés dans le réquisitoire du procureur général ont été le Commandant Alpha Oumar Diallo, Jean Guilavogui, Mme Fatou Badiar Diallo et Youssouf Diallo. Pour eux, le procureur William Fernandez a requis la peine de mort.

Pour le second groupe, composé de Baba Aliou Barry, de Thierno Sadou Diallo, d'Almamy Aguibou Diallo et de Mamadou Alpha Diallo, il a demandé la détention à vie. Pour un troisième groupe de prévenus, il a réclamé la peine de 15 ans de prison.

Si la Cour suit William Fernandez dans son réquisitoire, d'autres prévenus, dont un forgeron et un maître coranique, seront condamnés à des peines allant de deux à huit ans de prison ferme.

RFI

procès

AFP

Nigeria: inquiétude autour des procès des membres présumés de Boko Haram

Nigeria: inquiétude autour des procès des membres présumés de Boko Haram

AFP

CPI: le procès de l'ex-chef de guerre Ntaganda touche

CPI: le procès de l'ex-chef de guerre Ntaganda touche

AFP

Afrique du Sud: le procès Zuma ajourné au 30 novembre

Afrique du Sud: le procès Zuma ajourné au 30 novembre

président

AFP

Afrique du Sud: le président annonce une série de mesures pour "stimuler" l'économie en récession

Afrique du Sud: le président annonce une série de mesures pour "stimuler" l'économie en récession

AFP

Afrique du Sud: un ex-élu local arrêté pour insulte raciste envers le président

Afrique du Sud: un ex-élu local arrêté pour insulte raciste envers le président

AFP

A 51 ans, le président libérien George Weah rechausse les crampons

A 51 ans, le président libérien George Weah rechausse les crampons

peine

AFP

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

AFP

RDC: l'ex-chef de guerre Bemba va entendre sa peine pour subornation de témoins

RDC: l'ex-chef de guerre Bemba va entendre sa peine pour subornation de témoins

AFP

Malgré les lois et les condamnations, la Mauritanie peine

Malgré les lois et les condamnations, la Mauritanie peine