mis à jour le

Abdoulaye Pona à propos du déguerpissement des orpailleurs « Le gouvernement a failli »

Les orpailleurs qui occupaient les sites de Foroko et de Kobada crient  à l'injustice. En vue de favoriser une sortie pacifique à cette crise, le président de la chambre des mines du Mali a animé samedi dernier une conférence de presse à la Maison Presse.

Une vue de la rencontre avec les orpailleurs

Battus, spoliés et expulsés des sites d'exploitation, les orpailleurs ont pris d'assaut la Maison de la Presse. La colère était au rendez-vous. Et pour cause, il ne s'agissait que d'une simple  rencontre entre M. Abdoulaye Pona et les hommes de médias, mais les orpailleurs, visiblement très fâchés se sont invités au débat parce qu'ils se disent être victimes d'une «opération coup de poing » menée par les forces de sécurité malienne.

 

Ces victimes ont tous témoigné de la « barbarie » des forces  de sécurité. Ils ont signalé des cas de vols et de viols. Des témoins éc½urés ont même dit avoir vu de leurs propres yeux des  morts. Certains témoignages ont fait  état d'une vingtaine de personnes décédées des suites de leurs blessures après le passage des gendarmes.

Selon M. Pona, président de la chambre des Mines, aucun cas de décès n'a été enregistré sur les sites d'orpaillages  après le  passage des forces de sécurité. Par contre, M. Pona a invité les plaignants à apporter des preuves concrètes, à savoir les certificats de décès.  Car, à l'en croire, il était  lui-même  sur le terrain après ladite opération dénommée «coup de poing ».

 

Dans la salle de conférence,  des plaignants ont témoigné avoir été expulsés sans préavis. A.M. Tapo de répliquer que des préavis  ont été lancés à plus de trois fois. Toutefois,  le conférencier a reconnu que le gouvernement du Mali a failli là où il n'a pas créé d'opportunité  dans le secteur

.

Rappelons que les sites sur lesquels le déguerpissement a eu lieu est un permis de la société minière African Gold Group (AGG). Cette dernière se plaignait non seulement de l'exploitation illégale de son périmètre, mais aussi de l'usage d'appareils sophistiqués qu'utilisaient les orpailleurs.

djibi

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

orpailleurs

Centrafrique

Rencontre avec les petits orpailleurs de misère centrafricains

Rencontre avec les petits orpailleurs de misère centrafricains

Actualités

Mahamoudou Rabo, président du syndicat des orpailleurs :

Mahamoudou Rabo, président du syndicat des orpailleurs :

Economie

L’enfer en or massif

L’enfer en or massif

gouvernement

AFP

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI