mis à jour le

Communiqué SEFAFI - Agir en responsables...

Madagascar est aujourd'hui dans une impasse totale, en raison de décisions irréfléchies et non conformes à la loi prises par les acteurs politiques qui ne songent qu'à leurs intérêts personnels alors qu'ils sont en charge des intérêts du pays. Pour en sortir, il convient de bien cerner les problèmes qui se posent. Alors que se préparait la tenue d'élections attendues depuis quatre ans, fixées au 8 mai avant d'être reportées au 24 juillet, voici que la CES (Cour électorale spéciale) arrête une liste de 41 (...) - Communiqué

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant