mis à jour le

Arnaque à Bobo : L'image des tradi-praticiens en jeu

La pratique perdure et demeure inusable. La langue mielleuse, souvent stationnés sur les pavés du Ciné Sanyon, des individus aux moralités douteuses ont depuis longtemps arnaqué des bobolais. Promettant, contre vents et marées, la réussite, la richesse ou encore la guérison de certaines maladies à des citoyens en quête de salut. Mine de rien, ils soutirent d'importantes sommes sans être inquiétés.

Une fois de plus, comme depuis une dizaine d'année d'après un riverain, les marchands d'illusions étaient en place à Bobo-Dioulasso vendredi 31 mai 2013. Devant le ciné Sanyon.la bonne vieille méthode du bon orateur captive encore l'attention des bobolais.

Et, en s'adressant aux personnes en quête de salut, le leader des soi-disant Dozos-tradi-praticiens venus directement de la Côte d'Ivoire pour sauver des bobolais fait croire à l'assistance qu'il a refusé des millions dans le pays d'Alassane Ouattara. Au nom de son amour pour Bobo-Dioulasso et pour le Burkina Faso.

Ses produits, « don de ses génies », sont censés guérir l'ulcère, le diabète, le paludisme... Et mieux, la pauvreté, les difficultés scolaires des enfants, des problèmes avec la banque peuvent être de mauvais souvenirs avec ses médicaments.

En l'espace d'une demi-heure, six personnes dont quatre femmes ont cru à la prophétie de ce guérisseur. Ils ont déboursé chacun 500 f cfa pour entrer en possession des produits vendus.

Pour convaincre les sceptiques, nos trois dozos (chasseurs traditionnels) s'enroulent avec deux serpents. Ou encore, coupent et récolent une corde sans trace apparente.

Souvent en place, ces escrocs d'un autre genre semblent bénéficier de l'estime que l'on accorde aux dozos et aux tradi-praticiens dans la cité de Sya. Car, ce sont les mêmes personnes qui reviennent chaque fois sous des origines différentes.

Au nom du bien être des populations, les autorités communales et la police gagneront à s'intéresser à l'activité de ces personnes qui ont fait assez de mal à entendre des victimes se plaindre. De même, les associations professionnelles de Dozos et de tradi-praticiens doivent faire leurs parts du boulot. En dénonçant ceux qui ternissent leur profession.

Ousséni Bancé

Lefaso.Net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

arnaque

Vos Contributions

La Grande Arnaque : comment le coup d’état militaire en Egypte a été ficelé

La Grande Arnaque : comment le coup d’état militaire en Egypte a été ficelé

Actualités

Adel Dridi : «  Je n’ai arnaqué personne »

Adel Dridi : « Je n’ai arnaqué personne »

satarbf

Arnaque à la pastèque

Arnaque à la pastèque

bobo

AFP

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

AFP

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

AFP

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo

jeu

AFP

Nigeria: l'opérateur sud-africain MTN a fait le jeu de Boko Haram, estime le président Buhari

Nigeria: l'opérateur sud-africain MTN a fait le jeu de Boko Haram, estime le président Buhari

AFP

Le nzango, jeu d'enfant congolais en quête de reconnaissance sportive

Le nzango, jeu d'enfant congolais en quête de reconnaissance sportive

Rodolph TOMEGAH

Alaixys Romao: Le Togolais pas d’accord avec le système de jeu de l’OM

Alaixys Romao: Le Togolais pas d’accord avec le système de jeu de l’OM