mis à jour le

Naufrage du bateau LE JOOLA : Benno Bokk Yaakar accepte de faire du 26 septembre une journée du souvenir

Les députés de la majorité adhèrent à la proposition du Comité d'initiative pour le Mémorial-musée/le Joola, de faire du 26 septembre, une journée du souvenir. Ils sont également favorables au renflouement de l'épave, à l'ouverture d'un procès et à l'édification d'un Mémorial-musée. Un comité de suivi sera institué pour étudier les différentes propositions.

Le groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakar » a rencontré, hier, le comité d'initiative pour le Mémorial-musée/le Joola. Au cours de cette rencontre, le comité a formulé un certain nombre de propositions. Dans son exposé, le président dudit comité a demandé aux parlementaires d'adopter un projet de loi faisant du 26 septembre une journée du souvenir. L'objectif, selon Nassar Dine Aïdara, c'est d'associer toute la Nation à la commémoration.

M. Aïdara a estimé que la construction d'un Mémorial-Musée sur la corniche ouest de Dakar, par devoir de mémoire, est nécessaire. Ce mémorial, selon lui, comprendra un musée et un centre de recherche sur la sécurité humaine, la prévention des risques et catastrophes.

Il a aussi souhaité que le concept d'orphelins soit adopté à la place de celui de Pupilles pour accompagner ces jeunes qui ont aujourd'hui plus de 18 ans. Il a aussi suggéré la prise en charge psycho-sociale de tous les orphelins et des rescapés par une structure adaptée. Pour cela, Nassar Dine Aïdara estime que la modification du décret 2008 sur la prise en charge des orphelins-mineurs au moment du naufrage, est impérative. M. Aïdara demande que la lumière soit faite sur le naufrage du Joola et que justice soit rendue aux victimes. Il en est de même du renflouement de l'épave du bateau, justifiant sa demande par le souci de donner une sépulture à chaque victime et « aider les familles à faire le deuil ». Il a réaffirmé la disponibilité du comité à accompagner le gouvernement dans la recherche des fonds nécessaires au renflouement.

Les parlementaires ont salué l'initiative et adhéré aux propositions du comité. «Nous partageons leurs préoccupations. Nous leur apportons notre total soutien. Nous ne sommes pas contre l'adoption d'une journée de souvenir, l'ouverture d'un procès encore moins contre le renflouement de l'épave», a déclaré Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakar ». M. Diakhaté estime que la lutte contre l'impunité passe par un procès pour déterminer les circonstances de cette catastrophe. Il a déclaré que l'Assemblée nationale étudiera la possible de rendre imprescriptible les délits et crimes liés à ce naufrage. «C'est la faute des hommes qui est à l'origine de ce naufrage. Si nous ne jugeons pas nos concitoyens, nous ne devons pas nous indigner quand d'autres pays demandent à nous juger», a-t-il lancé. Il est d'avis que le renflouement du bateau permettra de connaître les causes de l'accident.

Moustapha Diakhaté a annoncé la mise sur pied d'un comité paritaire de suivi et d'évaluation des propositions du comité. A ses yeux, l'assistance aux familles des victimes et aux rescapées constitue «une véritable politique sociale». «Nous allons vous accompagner et nous ferons en sorte qu'on constatera des évolutions avant le prochain anniversaire du bateau », a-t-il promis.

Bateua Aline Sitoe DIATTA : Les députés comptent auditionner Thierno Alassane Sall

« Nous avons reçu des informations inquiétantes sur le bateau Aline Sitoe Diatta. C'est pourquoi, nous allons auditionner le ministre des Infrastructures et des Transports, l'autorité du Port autonome de Dakar et les responsables du bateau pour ce qui s'est passé avec le Joola ne se répète jamais », a affirmé Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar. Il a indiqué que l'Assemblée nationale prendra toutes les dispositions pour informer les autorités afin que des mesures soient prises.

Le Soleil

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

naufrage

AFP

Naufrage en Méditerranée: le bilan monte

Naufrage en Méditerranée: le bilan monte

AFP

Ouganda: une trentaine de morts dans un naufrage sur le lac Albert

Ouganda: une trentaine de morts dans un naufrage sur le lac Albert

AFP

Ouganda: dix mort dans un naufrage sur le lac Albert

Ouganda: dix mort dans un naufrage sur le lac Albert

bateau

AFP

Dix corps retrouvés sur un bateau au large des côtes libyennes

Dix corps retrouvés sur un bateau au large des côtes libyennes

AFP

Tunisie: premier bateau de croisière depuis un an et demi

Tunisie: premier bateau de croisière depuis un an et demi

AFP

Les rebelles yéménites disent avoir attaqué un bateau militaire émirati

Les rebelles yéménites disent avoir attaqué un bateau militaire émirati

Joola

Sénégal

Pourquoi il faut renflouer l'épave du Joola

Pourquoi il faut renflouer l'épave du Joola

Sénégal

Le drame du Joola et la culture de l'impunité

Le drame du Joola et la culture de l'impunité

Sénégal

Les oubliés du «Titanic sénégalais»

Les oubliés du «Titanic sénégalais»