mis à jour le

Fifa: la Burundaise Lydia Nsekera première femme élue au comité exécutif

Lydia Nsekera (Burundi) est devenue la première femme dans l'histoire élue pour quatre ans au comité exécutif (gouvernement du football mondial) de la Fifa, vendredi lors du Congrès de l'Île Maurice, tandis que deux autres femmes y ont été cooptées pour un an.

Moya Dodd (Australie) et Sonia Bien-Aime (Turks-et-Caicos) ont elles été cooptées pour un an.

L'an dernier, au Congrès de Budapest, Lydia Nsekera, déjà, avait été la première femme à entrer au "comex", mais en étant seulement cooptée pour un an.

C'est donc une première historique qui a eu lieu à l'Île Maurice avec cette élection d'une femme dans l'organe décisionnaire de la Fifa pour un mandat de quatre ans.

C'est aussi la première fois que trois femmes y entrent en même temps, alors qu'il n'y en avait encore aucune il y a deux ans. C'est un pas de plus vers la parité à la Fifa même s'il reste du chemin (24 membres dans le comex).

"Une femme avait été cooptée l'an dernier pour un an au comité exécutif et cette année, une femme a rejoint officiellement le comité exécutif en étant élue, avec deux autres cooptées. Il nous a fallu 109 ans pour en arriver là", a commenté le président de la Fifa, Joseph Blatter.

AFP

Ses derniers articles: Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale  Le nouveau président ghanéen Nana Akufo-Addo, un avocat libéral et persévérant  Gambie: l'UA condamne le revirement du président Jammeh 

femme

AFP

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Plage

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

AFP

Avec comme N.2 une femme venant de l'ONU, la Fifa veut redorer son image

Avec comme N.2 une femme venant de l'ONU, la Fifa veut redorer son image