mis à jour le

Palais de justice : Une femme « marabout » détectrice de voleur

Le ministère public a fait comparaître Abdoul Karim, 23 ans, pour vol de 400 000FCFA appartenant à Adama. A la police, chez le procureur, tout comme à la barre le lundi 27 mai dernier, le prévenu a contesté les faits. Il dit ne pas être l'auteur du vol commis dans une gare de transport en commun. Pour sa défense, il raconte qu'il revenait du Mali et Adama du Sénégal.

Leurs chemins se seraient croisés et vu que les deux étaient des Burkinabè, ils se sont tout de suite familiarisés. Adama lui aurait confié, avec deux autres amis, qu'il possédait sur lui une importante somme d'argent. Demandait-il alors de l'aide pour sécuriser sa fortune ? Une requête qu'Adama et les deux autres amis ont honoré jusqu'à l'arrivée au Burkina Faso, à Bobo-Dioulasso. Malheureusement, au cours de la nuit l'argent va disparaître et les premiers soupçons vont porter sur Abdoul Karim. Une visite chez une femme marabout « détectrice de voleur » confirmera ces soupçons-là. Que de déclarations contradictoires faites par le prévenu au cours des débats ! Ces indices, selon le parquet, ne suffisent cependant pas à le culpabiliser. C'est pourquoi, il a requis la relaxe pure et simple d'Abdoul Karim. Ce qu'a fait le Tribunal avant de mettre les dépens à la charge du trésor public.

Quand des cousins règlent leur différend en justice

Ils sont deux cousins. Ils dormaient dans la même maison. Jusqu'au jour où pour une première fois Bessinané subtilisait la somme de 11 000 FCFA à son cousin qui l'hébergeait. Célibataire et père de deux enfants, Bessinané est un vendeur d'eau fraiche. Il était poursuivi, pour justement répondre de ces faits de vol de numéraires portant sur la somme suscitée et d'un portable appartenant à son cousin. En effet, après l'acte de vol, passé sans bruit du fait d'un doute, il va voler le portable du même cousin que celui-ci lui donnait pour copier de la musique. En effet, le portable a subitement disparu sans que l'on ne sache où il est rentré. A la police, le prévenu donne une autre version. Celle d'avoir volé le portable pendant que son cousin dormait. Mais, avant toute procédure policière et judiciaire, les deux cousins sont d'abord allés chez un marabout pour voir qui a volé le téléphone et l'argent. « Le marabout a confirmé la culpabilité de Bessinané », soutient la victime qui s'est par ailleurs constitué partie civile pour réclamer la somme de 35 000FCFA. Ces faits, indique le substitut du procureur, relèvent de la qualification des textes relatifs aux articles 449 et 450 du code de procédure pénale. Bessinané s'est bien rendu coupable, à entendre le parquet, des faits à lui reprochés. D'où la requête de 12 mois de prison avec sursis. Le tribunal l'a donc condamné à 12 mois de prison avec sursis. En recevant la constitution de la partie civile, le tribunal l'a déclaré partiellement fondé. Bessinané doit payer à son cousin la somme de 25 000FCFA.

Trois mois fermes pour vol de moto

En sollicitant sa motocyclette, l'ami d'Ignoré ne pouvait imaginer qu'il pouvait la troquer. En effet, orpailleur de profession, Ignoré a comparu devant les juges du TGI pour répondre des faits de vol. Il ne réfute pas son acte. Mais, soutient les avoir reconnus sous les coups de fouets des forces de l'ordre et de sécurité. A entendre le parquet, Ignoré avait sollicité la moto de son ami pour se rendre dans une autre localité près de Dissin (dans le Sud-Ouest). Mais, il va aller la garantir contre 12 500 FCFA chez un mécanicien et promet de revenir le lendemain. Ce qu'il ne fera pas. Il a été arrêté à la frontière lorsqu'il tentait de quitter le territoire burkinabè. La non-cohérence dans les déclarations, la mauvaise volonté du prévenu ont convaincu le parquet à lui infliger six mois de prison ferme. Depuis le mardi dernier, Ignoré a entamé son séjour à la Maison d'arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso.

Rassemblés par Bassératou KINDO

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

palais

AFP

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

AFP

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

AFP

Maroc: "c'est le Palais qui corrompt" pour Catherine Graciet

Maroc: "c'est le Palais qui corrompt" pour Catherine Graciet

justice

AFP

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

AFP

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE

AFP

Gambie: Jammeh refuse de quitter le pouvoir avant une décision de justice

Gambie: Jammeh refuse de quitter le pouvoir avant une décision de justice

femme

AFP

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

AFP

Afrique: la femme est l'avenir de l'agriculture

Afrique: la femme est l'avenir de l'agriculture

Plage

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»