mis à jour le

Forum national sur le civisme : Le diagnostic de l'incivisme au Burkina

« Quelle synergie d'actions pour une culture de citoyenneté responsable au Burkina Faso », c'est autour de ce thème central que se tient le forum national sur le civisme dont la cérémonie d'ouverture est intervenue à Ouagadougou le 30 mai 2013 sous la présidence du Premier ministre Luc Adolphe Tiao.

Le civisme, se rapportant au respect par le citoyen des règles et valeurs cardinales établies dans la société, est mis à mal à des degrés complexes, ces dernières années dans notre pays. D'où l'installation de l'incivisme grandissant connu de l'autorité tout comme de l'administré, vécu aussi bien en ville qu'en milieu rural. Et il est évident qu'un pays ne peut s'épanouir et se développer dans un tel environnement. Mais comment faire pour éradiquer un tel phénomène dont tout le monde est tenu pour responsable, de même que tout le monde en est victime ? Mieux, comment faire pour inculquer la culture du civisme dans les esprits ?

Pour le gouvernement, un forum réunissant les représentants de toutes les composantes de notre société est à même d'apporter des éléments de réponses à ces interrogations devenues sujets de préoccupation nationale.

Cette option, Luc Adolphe Tiao l'a exprimée en annonçant d'entrée de jeu que « lorsqu'une Nation se trouve à un tournant critique de son histoire, elle doit avec sérénité réunir ses filles et fils, pour se concerter et trouver une solution à ce qui constitue pour elle, un défi majeur à relever ». Ce forum offre donc l'occasion de mettre sur la table de l'analyse, la question de l'incivisme dont l'éradication est à même d'induire une culture de civisme dans notre pays.

En tout cas, relève le ministre des Droits humains et de la promotion civique, Julie P. Somda/Nigna, le présent forum vise « non seulement à recueillir les contributions des différents acteurs pour l'identification d'actions fortes de promotion du civisme, mais aussi et surtout, à coordonner ces actions pour plus d'efficacité dans la mise en ½uvre des recommandations » qui en résulteront.

Et pour donner plus de chance à la mise en ½uvre de ces recommandations, le Premier ministre a demandé la mise en place d'un comité de suivi. Encore faut-il que ce comité soit intransigeant dans la conduite de sa mission.

En attendant, ce sont plus de 400 participants venus de divers horizons qui échangeront, à l'issue de communications ciblées avec une ouverture sur l'exemple du Ghana en matière de civisme, pour identifier les meilleures pratiques relativement à l'instauration du civisme dans notre pays.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

forum

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

AFP

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

AFP

Forum économique

Forum économique

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

civisme

Lefaso.net

Création du Sénat : Responsabilité et civisme de tous les acteurs

Création du Sénat : Responsabilité et civisme de tous les acteurs

AMI

Clôture des journées de réflexion sur le thème " média et civisme électoral"

Clôture des journées de réflexion sur le thème " média et civisme électoral"

AMI

Clôture des journées de réflexion sur le thème " média et civisme électoral"

Clôture des journées de réflexion sur le thème " média et civisme électoral"